logos-lpl-separator-blc

La messe de Luther (4)

Partager sur print
Partager sur email

Nous avons vu les suppressions de la cène protestante identiques à celles de la nouvelle messe ; voyons ce qui dans les deux cas a été ajouté.

Ajouts de la cène protestante identiques à ceux de la nouvelle messe

  • une prière universelle ;
  • une augmentation de la « liturgie de la parole ». « Le culte s’adressait à Dieu, comme un hommage, disait Luther, il s’adresse désormais à l’hommes pour le consoler et l’éclairer. Le sacrifice occupait la première place, le sermon va le supplanter. » (1) ;
  • l’acclamation après le Pater ;
  • la double communion ;
  • la présentation à haute voix des oblats et du Canon ;
  • l’usage de la langue vernaculaire ;
  • la célébration tournée vers le peuple, etc.

Que devient la cène protestante après ces suppressions et ajouts ? Voici ici le récit d’une cène protestante au temps de Luther.

(1) Léon Cristiani, Du luthéranisme au protestantisme, p. 312.

Source : La Porte Latine du 10 juillet 2019

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X