L’Œcuménisme

65 articles

L’expression « subsistit », telle qu’utilisée dans le n°8 de la constitution Lumen Gentium (Vatican II), indique que l’Église du Christ ne serait pas identique à l’Église catholique au sens où la présence et l’action de l’Église du Christ s’étendraient au-delà des limites de l’Église catholique. Et le lieu parallèle du décret Unitatis redintegratio n°3 affirme que cette présence et cette action de l’Église du Christ se réalisent formellement par le moyen des sectes schismatiques et hérétiques, dont la Providence divine se servirait comme de moyens de salut. Cela contredit les enseignements du pape Pie IX dans les propositions 16 et 17 du Syllabus, ceux de Léon XIII dans Satis cognitum, et ceux du pape Pie XI dans Mortalium animos.

Un mot ancien pour une idée nouvelle. L’œcuméniste ne cherche plus à faire l’unité en faisant revenir les dissidents à la foi mais en dialoguant avec ses ennemis au détriment de la foi.