Sédévacantisme

4 article(s)

A l’occasion de la promulguation du Nouveau Missel en 1969, un certain nombre de défenseurs de la messe traditionnelle ne reconnaissent déjà plus le Pape Paul VI comme légitime. Ils se ramifient en plusieurs branches. Leurs thèses présentent toutes la même conclusion, pour eux  l’occupant actuel du siège de Rome n’est pas réellement Pape. Les divergences concernent la manière d’aboutir à cette conclusion. Pour l’heure, tant que cette question théorique reste insoluble, l’attitude pratique sédévacantiste pèche par imprudence.

Comment continuer à croire que des fauteurs d’hérésie représentent l’autorité légitime dans l’Église ? La question s’est posée très tôt.
fraternité sainte pie X