4-9 juillet

Pèlerinage à Rome

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Avec un père de la Fraternité de la Transfiguration.

Pèlerinage organisé par des spécialistes installés sur place, à Rome : l’agence Via Sacra est basée à 5 min du Vatican et accueille les pèlerins (familles et groupes) tous les jours de l’année ! Magnifique parcours dans les basiliques avec des guides passionnées de la Rome chrétienne, dans les pas des apôtres et des saints.

  • Messe quotidienne dans les sanctuaires.
  • Logement dans le premier couvent de saint Dominique à Rome et pèlerinage dans les lieux dominicains pour le 8ème centenaire de son Dies Natalis !

Vous pouvez vous inscrire sans crainte ! Si le voyage devait être annulé par l’agence pour cause Covid, vous serez remboursés dans les 15 jours suivant la notification d’annulation. Pour vous protéger en cas d’annulation personnelle ou problème de test Covid, nous vous conseillons de souscrire l’assurance annulation (les meilleurs contrats d’assurance touristique !).

Accompagnateurs : Père Jean-Xavier ; Marie Perrin.

Programme

Dimanche 4 juillet : Arrivée à Rome – Saint Paul
Rendez-vous à l’aéroport de Nantes vers 10h30. 
Décollage de Nantes à 12h35. Arrivée à Rome à 14h55 (horaires indicatifs, sous réserve de modifications).
Accueil et transfert de l’aéroport. Première après-midi sur les pas de saint Paul : le lieu de son martyre, Saint Paul-aux-trois-fontaines et le lieu de sa sépulture, Saint Paul-hors-les-murs. Messe à Saint Paul-hors-les-murs. 
Dîner inclus au restaurant. Nuit en maison religieuse. 
 
Lundi 5 juillet – La Rome antique :
Pour commencer, nous nous rendons à la Basilique Saint-Clément, l’une des plus belles églises de Rome avec sa superbe mosaïque du XIIème s. S’y trouvent les reliques du pape Saint Clément, mais aussi de Saint Ignace d’Antioche, tout près du Colisée où il mourut martyr sous la dent des lions. Evocation du martyre avec la lettre très émouvante qu’il écrivit à ses fidèles avant de mourir. 
Promenade au cœur de la Rome antique – Passage le long du grand cirque, le Circus Maximus, puis en surplomb du Forum, important champ de ruines où se dressent encore les arcs de triomphe des empereurs, symbole d’une gloire passée, tandis que la voie sacrée ouvre sur le Colisée et que s’élèvent sur les temples païens les basiliques érigées grâce à la paix de Constantin. (Forum et Colisée en visite extérieure). 
Déjeuner inclus au restaurant (pizza). 
L’après-midi, passage devant la prison Mamertine, où furent incarcérés plusieurs personnages célèbres dont Vercingétorix, et surtout saint Pierre et saint Paul. Il y convertirent leurs gardiens les baptisant de l’eau d’une source jaillie miraculeusement, puis au Capitole, place prestigieuse de la Rome antique, siège du pouvoir, où se trouvent encore la mairie de Rome et les premiers Musées du monde, créés par les papes. On y aperçoit l’église de l’Ara Coeli où Auguste eut un songe quant à l’Avènement de l’Enfant-Dieu. On y évoque aussi le souvenir de Lépante, avec la chapelle Colonna et le plafond décoré en l’honneur de Notre-Dame : c’est là que fut célébrée en effet la victoire de Marcantonio Colonna, commandant de la flotte pontificale. 
Dîner libre. Nuit en maison religieuse.
 
Mardi 6 juillet – Saint Pierre – Le Trastevere : 
Messe dans la basilique, sur la tombe du pape saint Pie-X !
Puis visite de la Basilique Saint Pierre, cœur de la vie de l’Eglise. Bâtie sur la nécropole près de laquelle saint Pierre mourut martyr et où il fut enterré. 
Temps libre pour achat ou dévotions. 
Déjeuner inclus au restaurant
Les Fouilles de Saint Pierre (sous réserve de confirmation) : visite émouvante, sous la basilique actuelle, de la nécropole antique où fut enterré Saint Pierre, mise au jour grâce aux fouilles archéologiques d’une ampleur exceptionnelle entreprises par Pie XII en 1939.  

En fin d’après-midi, passage sur la célèbre place Navone et au Panthéon. 
Dîner libre. Nuit en maison religieuse. 
 
Mercredi 7 juillet : La Vierge Marie et l’ordre dominicain

Nous commençons la journée auprès de Notre-Dame, par la messe dans la basilique la plus importante bâtie en son honneur, Sainte-Marie-Majeure, l’église de la Mère de Dieu, Théotokos. De magnifiques mosaïques représentent les mystères du Rosaire. Nous y vénérons les reliques de  la Crèche, et pouvons nous recueillir devant la dépouille de saint Pie-V.

Pour le 8ème centenaire de son Dies Natalis, nous marchons dans les pas de saint Dominique en visitant le premier couvent où il vécut à Rome et où il fit plusieurs miracles : saint Sixte-le-Vieux, puis nous marchons vers sainte Sabine sur l’Aventin, le deuxième couvent il déménagea avec ses frères lorsqu’il installa les soeurs à saint Sixte. Attenant au couvent et à la basilique du Vème siècle, nous profitons du beau jardin des orangers avec la vue sur Rome. Déjeuner pique-nique

Puis nous descendons dans le Trastevere, quartier pittoresque proche du Vatican, « au-delà du Tibre », comme son nom l’indique. Les ruelles colorées de la Rome médiévale lui conservent beaucoup de charme. Basilique sainte-Marie-au-Transtevere, première église dédiée à la Vierge au IIIème s., décorée de superbes mosaïques à la gloire de Marie. Elle fut édifiée par Saint Callixte sur le lieu où jaillit miraculeusement en 38 av. J.C. une source d’huile annonçant de façon symbolique la naissance du Messie, l’Oint du Seigneur.

Dîner libre. Nuit en maison religieuse.

Jeudi 8 juillet : la Rome chrétienne des premiers siècles : les martyrs

Magnifique promenade sur la Via Appia Antica.

Porte Saint-Sébastien, église du Domine Quo vadis où saint Pierre fuyant les persécutions romaines vit Notre-Seigneur lui apparaître, l’invitant à ne pas repousser la croix.  A quelques pas,  le domaine des catacombes de saint Callixte, et la basilique de Saint-Sébastien, où est enterré ce martyr célèbre transpercé de flèches.

Déjeuner pique-nique. 

Visite privée avec Marie Perrin, spécialiste d’Archéologie chrétienne, des catacombes de Domitilla. Messe dans les catacombes. 

Dîner libre. Nuit en maison religieuse. 

Vendredi 9 juillet : Les reliques de la Passion de Notre-Seigneur

En ce vendredi, pèlerinage auprès des reliques de la Passion de Notre-Seigneur rapportées à Rome. 

Le cardinal Pie disait : « Jérusalem, c’est notre histoire, Rome, c’est notre Vie ! ». 
Dans une petite rue en face de sainte Marie-Majeure, nous découvrons le trésor de la basilique de Sainte-Praxède, la colonne de la flagellation. 
Puis, nous nous rendons à la Scala Santa, escalier Saint que Notre-Seigneur gravit pour monter au prétoire de Pilate. Il fut rapporté de Jérusalem par sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin.
Déjeuner au restaurant.
L’après-midi, basilique Saint-Jean-de-Latran, première église de la Chrétienté, « Mère et Maîtresse de toutes les églises de Rome et du monde ». Y sont conservés des reliques insignes, notamment la table de la Cène, une partie du vêtement de pourpre et un morceau de l’éponge imbibée de vinaigre qui fut présentée au Christ en Croix.

Puis nous terminons par la basilique sainte Croix-de-Jérusalem pour la vénération des reliques de la Passion, rapportées de Terre Sainte au IVème s.

Retour à la maison religieuse. Transfert à l’aéroport en fin d’après-midi. 
Décollage de Rome à 20h00. Arrivée à Nantes à 22h30 (horaires indicatifs, sous réserve de modifications).

 
Programme non contractuel, susceptible de subir quelques variations.

Source : Via Sacra

fraternité sainte pie X

Autres évènements

Samedi 15 janvier 2022

samedi 22 janvier 2022

Dimanche 12 décembre 2021

Dimanche 12 décembre 2021

Lundi 13 décembre 2021

12 - 13 février 2022