Lundi 6 décembre 2021

Saint-Nicolas-du-Chardonnet fête la Saint Nicolas

Lundi 6 décembre prochain, un programme réjouissant attend les petits et les grands !
La paroisse Saint-Nicolas-du-Chardonnet invite ses paroissiens à fêter leur saint patron.

Au programme :

18h30 : Messe solennelle

20h00 : Animations sur le parvis.

  • Apparitions de Saint Nicolas et du Père Fouettard ;
  • Concert de Noël avec les chorales de l’école Saint-Louis, des étudiants et de la chapelle de Jésus, Roi de France (rue Gerbert) ;
  • Restauration avec pizzas au feu de bois, crêpes, boissons fraiches & boissons chaudes.

Mais pourquoi l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet située au cœur de Paris, est-elle dédiée à Saint Nicolas, évêque de Myre… en Asie Mineure ?

Rappelons-nous un des nombreux miracles de notre grand patron. Un jour où il se rendait en pèlerinage en Terre Sainte par voie de mer, se leva une tempête si puissante que tous les matelots et passagers se crurent perdus. Saint Nicolas implora alors le Ciel et rendit le calme aux flots par ses prières. Depuis cet épisode, il est invoqué comme patron des navigateurs. C’est à ce titre que l’église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, bâtie à quelques mètres de la Seine, fut dédiée au protecteur des bateleurs qui fréquentaient le quartier.

Saint Nicolas s’était donné pour mission de veiller à la protection des enfants

Saint Nicolas a réalisé de nombreux miracles parmi lesquels la résurrection de trois enfants qui, l’hiver approchant et partis glaner dans les champs, se perdirent sur le chemin du retour… Attirés par la lumière filtrant des fenêtres d’une maison, ils frappèrent à la porte d’un boucher qui accepta de leur donner l’hospitalité pour la nuit. Sitôt les enfants entrés, il les tua, puis, à l’aide d’un grand couteau, les coupa en petits morceaux, pour les mettre dans son saloir afin d’en faire du petit salé. Saint Nicolas, chevauchant son âne, passa par là et frappa à son tour à la porte du boucher. L’homme, n’osant pas rejeter un évêque, le convia à dîner. Son invité lui demandant du petit salé, le boucher comprit qu’il était découvert et, pris au piège, avoua tout. Le saint homme étendit alors trois doigts au-dessus du tonneau de petit salé, reconstituant et ressuscitant ainsi les trois enfants. Saint Nicolas enchaîna ensuite le boucher à son âne et le garda auprès de lui pour le punir. Celui-ci devint le père Fouettard.

Pourquoi la date du 6 décembre ?

Nicolas de Myre meurt un 6 décembre, autour des années 300. Très vite sa dévotion se développe et nombreux sont ceux qui cherchent à obtenir des reliques dans l’idée d’organiser des pèlerinages. Un lorrain alors sur place obtient une phalange de Saint Nicolas, il en fait don à une église lorraine, Saint-Nicolas-de-Port. C’est comme cela que la dévotion de la Saint Nicolas nait dans l’Est de la France.

Paris
FSSPX District de France
23, rue des Bernardins 75005 Paris
+33 1 44 27 07 90
+33 9 56 05 57 64
stnicolasduchardon@free.fr
75p.parisstnicolas@fsspx.fr
fraternité sainte pie X

Autres évènements