Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lycée catholique Saint-Pierre de Brunoy, dans l'Essonne, : incitation à la débauche sexuelle - 2 décembre 2017

Accès aux archives des "Insolites"de LPL
Accès à la page d'accueil de La Porte Latine
Accès à la vidéothèque de La Porte Latine

Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Lycée catholique St-Pierre de Brunoy, dans l'Essonne, :
incitation à la débauche sexuelle - 2 décembre 2017

C'est sur le site de l'établissement "catholique" Saint-Pierre de Brunoy, dans l'Essone, que l'on peut lire : "Sidacafé 2017. Un café... et une capote !"

Sous prétexte de lutte contre le sida, l'équipe enseignante incite les jeunes à prendre un café et une capote ! On serait en droit d'attendre d'une école catholique qu'elle enseigne la pureté et la chasteté avant le mariage, mais aussi insolite - et même scandaleux - que cela paraisse, c'est le contraire qui est enseigné à nos enfants.

Car chacun le sait : demander à des adolescents d'utiliser des préservatifs, c'est banaliser l'acte sexuel et le transformer en produit de consommation courante.

C'est ce que les enseignants du-dit lycée catholique appellent "permettre à chacun, là où il en est, de grandir en autonomie." (sic) dans le texte explicatif de leur "projet pastoral" :

"Les jeunes sont invités ainsi à se former, à fonder leur réflexion, à prendre des engagements et les assumer, à apprendre à structurer leur vie et pour certains leur vie de foi et de prière. Ainsi nous pouvons espérer donner aux lycéens des clés de lecture et de discernement pour vivre dans le monde actuel en citoyen (et chrétien pour certains d’entre eux) responsable et engagé. Les jeunes cheminent pour être à même de rendre compte de leur position et de leur place dans le monde d’aujourd’hui. Développer une culture du débat à partir des grandes questions de société : apprendre à se parler, à écouter la part de vérité qui est dans l’autre, à se forger petit à petit une position, apprendre l’esprit critique, à prendre du recul, discerner, mieux se connaître et connaître les autres. Au fil des rencontres, permettre à chacun, là où il en est, de grandir en autonomie."

Onze ans après les propos du cardinal Carlo Maria Martini qui avait présenté le préservatif, à l'instar de « l'interruption volontaire de grossesse », comme un moindre mal et sept ans après la première brêche ouverte par Benoît XVI dans un livre-entretien intitulé Lumière du monde, paru en allemand et en italien le 23 novembre 2010 (2), le chemin parcouru de l'immoralité dans l'Eglise conciliaire est terrible.

Nous sommes loin, très loin de l'enseignement de l'Eglise qui considère que l’utilisation du préservatif est une action intrinsèquement immorale et matière à péché mortel.

C'est là un point constant dans l’enseignement traditionnel de l’Eglise, par exemple chez Pie XI et Pie XII, et même dans la pensée de Benoît XVI disant au journaliste qui l’interroge : « Evidemment, l’Eglise ne considère pas le préservatif comme une solution réelle ni morale », mais si le pape l’admet néanmoins « dans certains cas ».

Cela est pourtant inadmissible au regard de la foi :« Aucune raison, enseigne Pie XI dans Casti Conubii (II, 2), assurément, si grave soit-elle, ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre-nature devienne conforme à la nature et honnête ». Ce que rappelle Pie XII dans son Allocution aux sages-femmes du 29 octobre 1951 : « Aucune ‘indication’ ou nécessité ne peut transformer une action intrinsèquement immorale en un acte moral et licite ».

Ce que saint Paul affirmait : « Ne faisons pas le mal pour qu’il en advienne un bien » (Rm 3, 8).

Sources : Riposte catholique / saintpierre91.org / La Porte Latine du 2 décembre 2017

 

Notes

(1) C. M. Martini, entretien avec Ignazio Marino, L'Espresso, 21 avril 2006.
(2) 26 novembre 2010 - À la question « l'Église catholique n'est-elle pas fondamentalement contre l'utilisation de préservatifs ? », le pape répond, selon la version originale allemande : « Dans certains cas, quand l'intention est de réduire le risque de contamination, cela peut quand même être un premier pas pour ouvrir la voie à une sexualité plus humaine, vécue autrement. » Pour illustrer son propos, le pape donne un seul exemple, celui d'un « homme prostitué ». Il considère que, dans ce cas particulier, cela peut être « un premier pas vers une moralisation, un début de responsabilité permettant de prendre à nouveau conscience que tout n'est pas permis et que l'on ne peut pas faire tout ce que l'on veut ». Il s'agit donc du cas de quelqu'un qui, commettant déjà un acte contre nature, à des fins vénales, aurait le souci de ne pas – en plus – contaminer mortellement son client.

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 98
Le deuxième commandement

Catéchisme par
correspondance

Actualisation des cours de catéchisme par correspondance dispensés par les Soeurs de la FSPX


UDT 2018
12-16août - XIII ° Université d'été
Visionner la vidéo de présentation


Nlle Calédonie - Le Flamboyant n° 40 - Je vous dis" A Dieu !", Père Bochkoltz+
Lettre de "Missions" de juillet 2018 : Russie, Lituanie, Hongrie, Madagascar, Inde, Nigeria, Liban
Vers les sommets de juillet 2018 - Ton mot d'ordre : Sois fidèle au rayonnement de ta foi, abbé Gérard
Foyers Ardents : Des vacances catholiques pour tous
Mysterium Fidei n° 92 - Un trimestre important, abbé François Fernandez
Le Petit Echo de N-D n° 54 de juillet 2018 - Arrête ! le Coeur de Jésus est là !

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 21 juillet 2018
06:12 21:43

  Suivez notre fil RSS