logos-lpl-separator-blc

Samedi 26 mai : premier reportage photos pour la messe du départ de Chartres

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Chartres, samedi 26 mai 2012

Premier reportage photos pour la messe du départ de Chartres

Ecouter le sermon de l’abbé Dominique Rousseau ICI


C’est assuré que tout se trouve entre les mains de Notre Seigneur que les
pèlerins sont partis sous ce beau thème : « Et Dieu donnera la Victoire ! »

Les cloches de la cathédrale retentissent et un grand ciel bleu s’étend jusqu’ à l’horizon. Le voile de la Vierge de Chartres semble déjà couvrir les pèlerins de son manteau protecteur dont la couleur n’est pas sans rappeler celle que porte Jeanne sur son écusson.

La Sainte patronne de la France est aujourd’hui à l’honneur. Il y a six cents, elle naissait dans un village des marches de Lorraine et Dieu l’appela pour libérer la France de ses souffrances et lever le siège d’Orléans.

Six siècles ont passé, et nos marcheurs auraient bien pu ne pas écouter les petites voix qui les attiraient vers ces routes de Chartres comme sainte Marguerite et sainte Catherine conduisirent la pucelle vers son épopée et de là jusqu’au bûcher de Rouen. Mais ils ont quitté, comme Jeanne, leurs foyers pour parcourir les routes du pays jusqu’à la cité ligérienne. Ils n’ont comme étoile, ils n’écoutent comme voix que celle de leurs pasteurs les enjoignant à accomplir leur devoir de chrétien en venant s’offrir malgré les désagréments du campement, de la marche, et de la chaleur.

Les rayons du soleil reluisent sur Chartres. Cette édition du pèlerinage s’annonce déjà caniculaire, comme pour rappeler ces flammes qui consumèrent le corps de la bergère de Domrémy. Ayant fait le sacrifice d’une journée de repos, les pèlerins sont partis tard la veille ou bien tôt, au petit matin, et affluent en nombre depuis la gare ou de leurs cars de tous les horizons de France et même de l’étranger.

La foule amassée au chevet du sanctuaire laisse très clairement comprendre qu’elle a répondu avec largesse à l’appel. Devant les 3 500 à 4 000 fidèles, l’abbé Dominique Rousseau, directeur de l’école de l’Étoile du Matin, exhorte les marcheurs à suivre l’exemple de la sainte, un exemple de confiance et d’humilité. « Esprits forts, courbez la tête, ployez le genou » lance-t-il. Elle n’était qu’une petite jeune fille, pas plus forte qu’un simple marcheur, mais Dieu en a fait son « quartier général » pour dérouter tous les plans humains.

C’est assuré que tout se trouve entre les mains de Notre Seigneur que les pèlerins sont partis sous ce beau thème : « Et Dieu donnera la Victoire ! »

[Texte et photos de Côme de Prévigny]

La suite des reportages photos très bientôt sur La Porte Latine

Reportage n° 3 : Dimanche 27 mai 2012 – Mgr Fellay avec les enfants et pendant la messe pontificale