logos-lpl-separator-blc

Arrestation d’un prêtre qui manifeste pacifiquement contre l’avortement !

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Sauf avis contraire, les vidéos et les films qui ne sont pas
produits par la FSSPX ne peuvent être considérés comme
des supports officiels de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

L’université Notre-Dame, la plus grande prestigieuse université catholique des USA, doit recevoir le Président Obama Barack Hussein Obama qui en sera l’invité d’honneur. Il sera, le 17 mai prochain, le principal orateur lors de la cérémonie de la distribution des diplômes de fin d’année – ce que l’on nomme pardadoxalement aux États-Unis le Commencement – et recevra un doctorat honoris causa en droit de Notre Dame University devant quelques 2 600 jeunes diplômés, les autres étudiants (près de 4 000) et toutes leurs familles. Que les douze membres (trustees) du conseil d’administration de Notre-Dame (six membres de la Congrégation de la Sainte Croix et six laïcs) soient tombés d’accord pour inviter le plus pervers militant de la « culture de mort » qui ait jamais accédé à la fonction présidentielle aux États-Unis, dépasse l’entendement, alors même que leur mission première et statutaire est de « protéger et d’entretenir les enseignements authentiques de la foi catholique contre tout ce qui en attaque les principes » ! Comment concilier cette honteuse décision avec la norme même édictée en 2004 par les évêques américains valables pour toutes les institutions catholiques, relativement aux politiciens pro-avortement, obligeant « à ne leur offrir aucune récompense, aucun honneur ou tribune susceptibles de laisser penser qu’on soutiendrait leurs actions » ? C’en est une violation éhontée. [Extrait ].

A ce jour, 82 cardinaux(6), archevêques(11) et évêques(65) américains ont signé une pétition protestant contre l’attribution d’une quelconque récompense à l’actuel résident de la Maison Blanche.

15 mai 2009 : jusqu’où les meurtriers des saints innocents iront-ils dans leur haine de Dieu et de ses représentants ? [8′ 16 »]

Des images qui devraient faire le tour du monde : ce prêtre âgé qui porte une croix, est arrêté alors qu’il chante en larmes des cantiques à genoux, menotté en clamant des « Ave Maria »…

Sa faute? Défendre les enfants à naître, prier et annoncer le message de l’Église dans la première université catholique des Etats-Unis qui a décidé d’honorer le promoteur de l’avortement Obama en le faisant docteur honoris causa.

Sources : CathoBlog, Le Salon Beige et le Forum catholique.