logos-lpl-separator-blc

Confrérie pour la délivrance des âmes délaissées du purgatoire

Partager sur print
Partager sur email

Objectif

L’objectif de la « Confrérie des Âmes Bénites » est très simple: Promouvoir et canaliser la dévotion aux âmes du purgatoire, en acquérant des obligations très faciles à faire, pour former une communauté de prières pour les âmes bénites, en particulier pour:

  • Nos familles
  • Les prêtres, religieux et religieuses
  • Les âmes « perdues »

Sans oublier que la promesse est faite à Dieu, à nos âmes et à notre conscience! (Il est évident que si on est en voyage, on n’a pas les prières sur nous, et pas Internet pour les voir sur ce site, ce n’est pas grave. Par contre, si vous savez positivement que vous ne pouvez ou voulez plus appartenir à la confrérie, faites-le savoir).

Souvenez-vous que le retour est au centuple! Il faut savoir que les prières faites pour une âme qui se trouve déjà au Paradis, seront toujours appliquées à une âme choisie de Dieu. Dans le malheureux cas d’une prière pour une âme damnée, les prières profitent à l’émetteur.

Statut

Article 1º: Chaque membre de cette Confrérie fait la promesse de :

  • 1.1. Réciter, pendant le mois de Novembre, trois neuvaines aux intentions des âmes « perdues ».
  • 1.2. Réciter, chaque jour du mois de Mai, une dizaine du chapelet pour la délivrance des prêtres, religieux et religieuses du purgatoire..
  • 1.3. Réciter chaque lundi les litanies pour les âmes du purgatoire.
  • 1.4. Réciter chaque jour (sauf pendant les mois de mai et novembre) la prière « pour chaque jour de la semaine” :

Je Vous offre, ô mon Dieu, tout ce que j’ai fait ou ferai et tout ce que j’ai obtenu ou obtiendrais, aujourd’hui de mérites devant Vous, pour le soulagement des âmes du purgatoire, particulièrement aux intentions de ce jour.

  • 1.5. Réciter chaque jour la prière à Notre Dame auxiliatrice des âmes du purgatoire :

« Ô GLORIEUSE Vierge Marie, nous croyons que Dieu vous a donné toutes grâces pour adoucir les peines des âmes du purgatoire et même pour les délivrer, c’est pourquoi nous nous tournons vers vous avec confiance.

Ô VIERGE Marie, c’est à la porte de votre Cœur maternel que nous venons frapper. Voyez les peines immenses qu’endurent les âmes plongées dans le feu purificateur, voyez les tourments des âmes privées de la jouissance de Dieu qu’elles ont entrevu un court instant, voyez leur impuissance à se procurer le moindre soulagement, voyez leur résignation et leur soumission à la justice divine.

Ô MÈRE de miséricorde, nous vous en supplions, visitez les pauvres âmes et apportez-leur réconfort, soulagement et consolation.

Ô VIERGE puissante, vous dont les mérites sont immenses, abrégez le temps de leur expiation.

Ô REINE du ciel, nous osons enfin vous demander de délivrer le plus d’âmes possible, lors de chacune de vos visites.

Ô MÈRE de bonté, nous vous prions plus particulièrement pour les âmes délaissées du purgatoire.

Ainsi soit-il

Lettre d’approbation du Supérieur Général

Approuvée le 10 janvier 1987 par l’abbé Frantz Schmitberger (FSSPX)

« Cher Monsieur l’Abbé, »

« Je ne peux que vous féliciter de tout cœur pour l’initiative de fonder la Confrérie pour la délivrance de âmes délaissées du purgatoire, et j’approuve parfaitement les statuts que vous m’avez soumis pour examen. »

« Cette ouvre de charité toute désintéressée, de miséricorde la plus pure, sera un moyen puissant de glorifier Dieu dans ses grâces dispensées à travers son église rédemptrice, et de louer sans cesse Notre Seigneur Jésus-Christ pour les bienfaits de son Sacrifice de la croix continué sur nos autels. Que donc la Très Sainte Vierge vous aide à étendre largement cette Confrérie, et que toutes les âmes délivrées, dans le combat pour l’église aujourd’hui, nous soient des intercesseurs puissants auprès du Trône de la Grâce! »

« Requiem aeternam dona eis Domine et lux perpetua luceat eis. »

Rickenbach, le 10 janvier 1987.
Abbé Franz SCHMITBERGER, Supérieur Général
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X