Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Apparition de Notre Dame à La Salette le 19 septembre 1846

Accès au dossier sur les apparitions de Notre-Dame
Accès aux pages consacrées aux prières, litanies, etc.,

Apparition de Notre Dame à La Salette le 19 septembre 1846

Actualité du message de Notre-Dame à La Salette, par l'abbé Guy Castelain - 8 décembre 2016


Notre-Dame de La salette

 

élanie Calvat que l'on devait connaître par la suite sous le nom de Mélanie de La Salette ou de Soeur Marie de la Croix ou encore de la bergère de La Salette, naquit à Corps, dans l'Isère en 1831.

La famille était si pauvre que son père, maçon et scieur de long, s'absentait souvent pendant plusieurs mois pour gagner sa vie. Pierre Calvat aimait ses enfants. Il en eût dix. C'était un bon chrétien qui les exhortait à vivre dans la crainte de Dieu et dans l'observation de ses commandements. Lorsqu'il était là, il veillait à ce que les prières du soir soient bien dites avant le coucher. On estimait cet homme intègre.

Sa femme, au contraire, recherchait les divertissements et se souciait assez peu de religion. Après deux garçons, la naissance de Mélanie lui fit espérer trouver avec une fille, une compagne pour ses distractions et une vie moins sévère. Or, dès ses premiers mois, l'enfant se débattait et criait lorsque sa mère l'emmenait à un spectacle ou dans des réunions de bavardages.

Elle se révéla très vite toute attirée par Dieu au plus grand déplaisir de la mère qui profitait des longues absences du père pour la jeter hors de la maison, de jour comme de nuit, par tous les temps, sans nourriture ni vêtements appropriés.

La première fois, l'enfant savait à peine marcher. Elle était bien souvent obligée d'aller, en pleurant, se réfugier dans les bois avoisinants. C'est là que, dans sa désolation, elle commença de voir un enfant d'une grande beauté, venir jouer avec elle, lui donner une nourriture céleste, la réconforter et lui communiquer tout l'enseignement divin.

Avant que le père ne revint, il l'avertissait de retourner à la maison de ses parents afin que la paix n'y soit pas troublée par des disputes à son sujet. Dans sa simplicité, il lui fallut de longues années pour comprendre que cet aimable enfant, dont la présence la remplissait d'un si grand bonheur, était l'Enfant-Jésus.

Elle vivait dans un monde qui n'était pas le nôtre. L'instruction qu'elle recevait dans ces moments l'introduisait dans les plus hautes sphères de la mystique.

Un jour de cette petite enfance, son « bon frère » ainsi qu'elle le nommait, la communia puis, dans son désir ardent de souffrir pour l'amour de Dieu, Il lui imposa les stigmates. Elle avait 4 ou 5 ans. Les animaux lui obéissaient. Souvent privée de toute nourriture, on la trouvera plus tard ne plus se nourrir que de l'Eucharistie.

Le 19 septembre 1846,il fait un temps radieux. Mélanie a 14 ans. Elle ne sait ni lire ni écrire, ne parle et ne comprend que le patois. Pour deux jours, Maximin Giraud, un enfant de 10 ans, aussi ignorant qu'elle, gardera le troupeau de son maître avec celui de Mélanie. Après leur frugal repas et une courte sieste, leur apparaît une lumière éblouissante qui, lorsqu'elle se fut ouverte, leur découvre une belle dame assise, la tête entre les mains. Cette belle dame se lève en les regardant et dit :

« Avancez mes enfants, n'ayez pas peur, je suis ici pour vous annoncer une grande nouvelle.»

Les enfants sont tout près d'Elle qui commence son discours pendant que les larmes coulent de ses beaux yeux. Ce discours peut se diviser en trois parties :

1) On peut appeler « Discours Public » le premier message qui est un avertissement à tout le peuple chrétien contre ses blasphèmes et son oubli des commandements de Dieu et de l'Eglise.

2) La seconde partie comprend les « secrets » adressés séparément à Mélanie puis à Maximin. Mélanie reçut l'ordre de ne le divulguer qu'à partir de 1858. Maximin ne livrera le sien uniquement au Pape Pie IX et par écrit.

3) La troisième partie consiste en une Règle de vie religieuse, que Mélanie s'est entendue dicter.

Elle n'a voulu la donner qu'aux personnes disposées à la suivre. Le soir, de retour au village, les enfants raconteront les faits et les paroles de la belle dame. Le curé sera mis au courant, puis l'évêque de Grenoble, Mgr de Bruillard qui, après enquête et interrogatoire des enfants, sera vite convaincu de l'authenticité des faits, ce que seul le Pape peut proclamer officiellement.

Pie IX ayant les informations en mains, le fera. Léon XIII les confirmera à son tour.

Une source miraculeuse a jailli à l'endroit où s'était tenue la Sainte Vierge. Vite identifiée par les autorités ecclésiastiques, les foules ne tardent pas à affluer à La Salette, où se produisent de nombreux miracles et conversions. Les enfants répètent indéfiniment le « Discours Public », mais nul ne peut leur arracher un mot de leur secret respectif qu'ils ne se sont pas transmis entre eux.

Les enfants commencent à être instruits. Mélanie fait son noviciat chez les religieuses de Corps.

Mais l'ennemi de tout bien veille et, devant la rapidité avec laquelle se propagent les faits merveilleux, va susciter à l'encontre des paroles de Notre Dame une campagne de suspicion, contre les voyants, notamment Mélanie.

Une vague de calomnies et mensonges orchestrée par le nouvel évêque de Grenoble, Mgr Ginoulhiac, lui interdit son entrée en religion, puis réussit à l'envoyer en Angleterre et à la faire entrer dans un carmel d'où elle n'aurait plus la possibilité de diffuser le message donné par la Sainte Vierge, à partir de 1858.

Avec l'aide de la providence, Mélanie sort du carmel anglais. Elle est relevée de ses voux afin de pouvoir rester fidèle à la demande du ciel, mais il lui faudra s'exiler en Italie pour trouver la protection de Mgr Petagna et faire imprimer son «secret ».

Ce très long secret, Mélanie le rédige et peut le remettre en mains propres au Pape Léon XIII en 1878. Avec son accord, à partir de 1879, elle se préoccupe de sa diffusion. Elle l'avait reçu avec les recommandations suivantes, répétées par deux fois :

-« Vous le ferez passer à tout mon peuple ».
-« Commentez le secret pour que le peuple le comprenne bien ».

Maître Amédée Nicolas, de Lyon, pressenti pour le commentaire fût empêché de réaliser ce travail en raison de la farouche hostilité rencontrée dans le clergé.

Ce secret qui a pu être mis en parallèle avec l'apocalypse de Saint Jean, semble présenter une apparence de contradiction sur certains passages.

Dans le déroulement des temps à venir, c'est une fresque grandiose et impressionnante.

Le clergé y est très souvent mis en cause.

L'existence des voyants fut une longue suite d'attaques et de difficultés de tous ordres.

Mélanie mourut en Italie, dans une extrême pauvreté, à l'écart de tout. Maximin finit ses jours dans la maladie et la misère.

Notre Seigneur a connu l'agonie, le calvaire et la croix. Le serviteur n'est pas au-dessus de son maître.

 

G.T. - Toulouse

 

Les secrets de Notre-Dame de La Salette

Texte du secret de La Salette
 écrit et daté par Mélanie à Castellamare, le 21 novembre 1878
 Nihil obstat et Imprimatur Datum Lycii ex Curia Episcopi, die 15 nov. 1879.
Carmelus Archus Cosma. Vicarius Generalis
.

1 - Le secret de Maximin (1851), livré au pape en 1851. Il a été révélé en 2000, bien que connu approximativement avant.

Le 3 Juillet 1851, Maximin écrit son secret à l’évêché de Grenoble. Sa première copie étant tâchée, elle est brûlée et Maximin réécrit proprement une seconde copie. Monseigneur Bruillard contrôle la lisibilité avant que Maximin ne scelle le secret. L'enveloppe cachetée est transmise au pape Pie IX. D'après le Père Corteville, les enfants font beaucoup de fautes de français.

"Le 19 septembre 1846, nous avons vu une belle Dame. Nous n'avons jamais dit que cette dame fut la Sainte Vierge mais nous avons toujours dit que c'était une belle Dame. Je ne sais pas si c'est la Sainte Vierge ou une autre personne. Moi, je crois aujourd'hui que c'est la sainte Vierge. Voila ce que cette Dame m'a dit:

01 Si mon peuple continue, ce que je vais vous dire arrivera plus tôt , s'il change un peu, ce sera un peu plus tard.
02 La France a corrompu l'univers, un jour elle sera punie.
03 La foi s'éteindra dans la France: trois parties de la France ne pratiqueront plus de religion, ou presque plus, l'autre la pratiquera sans bien la pratiquer.
04 Puis, après [cela], les nations se convertiront, la foi se rallumera partout.
05  Une grande contrée dans le nord de l'Europe, aujourd'hui protestante, se convertira: par l'appui de cette contrée toutes les autres contrées du monde se convertiront.
06  Avant que tout cela arrive, de grands troubles arriveront, dans l'Eglise, et partout.
07 Puis, après [cela], notre Saint-Père le pape sera persecuté.
08  Son successeur sera un pontife que personne [n'] attend.
09  Puis après [cela], une grande paix arrivera, mais elle ne durera pas longtemps. Un monstre viendra la troubler.
10 Tout ce que je vous dis là arrivera dans l'autre siècle, [au] plus tard aux deux millle ans.

Maximin Giraud

(Elle [m'] a dit de le dire quelque temps avant.

Mon très Saint Père, votre sainte bénédiction à une de vos brebis, Grenoble, le 3 juillet 1851. "

 

2 - Le secret de Mélanie (1851) livré un en un résumé au pape en 1851, révélé en 2000. Elle ne pouvait découvrir le sien qu'après 1858. Elle l'a fait formellement en 1879.

Le 3 Juillet 1851, Mélanie écrit son secret au couvent des sœurs de la Providence à Corenc. Elle l'a scellé et l'enveloppe a été portée à l'évêché. Le jour suivant, elle dit qu'elle s'était mal exprimée au sujet des tragédies de Paris et Marseille: « elles semblent simultanées alors qu'elles sont successives ». Canon Rousselot lui a fait réécrire le secret, le 6 Juillet, Monseigneur Bruillard lit le document avant de le sceller. C'est le texte reproduit ci-dessous.

"J.M.J.

Secret que m'a donné la Sainte Vierge sur la Montagne de la Salette le 19 septembre 1846

01 Mélanie, je vais vous dire quelque chose que vous ne direz à personne:
02 Le temps de la colère de Dieu est arrivé!
03 Si, lorsque vous aurez dit aux peuples ce que je vous ai dit tout à l'heure, et ce que je vous dirai de dire encore, si, après cela, ils ne se convertissent pas, (si on ne fait pas pénitence, et si on ne cesse de travailler le dimanche, et si on continue de blasphémer le Saint Nom de Dieu), en un mot, si la face de la terre ne change pas, Dieu va se venger contre le peuple ingrat et esclave du démon.
04 Mon Fils va faire éclater sa puissance!
05 Paris, cette ville souillée de toutes sortes de crimes, périra infailliblement.
06 Marseille sera détruite en peu de temps.
07 Lorsque ces choses arriveront, le désordre sera complet sur la terre.
08 Le monde s'abandonnera à ses passions impies.
09 Le pape sera persécuté de toutes parts: on lui tirera dessus, on voudra le mettre à mort, mais on ne lui pourra rien, le Vicaire de Dieu triomphera encore cette fois[-là].
10 Les prêtres et les religieuses, et les vrais serviteurs de mon Fils seront persécutés, et plusieurs mourront pour la foi de Jésus-Christ.
11 Une famine règnera en même temps.
12 Après que toutes ces choses seront arrivées, beaucoup de personnes reconnaîtront la main de Dieu sur elles, se convertiront, et feront pénitence de leur péchés.
13 Un grand roi montera sur le trône, et règnera pendant quelques années.
14 La religion refleurira et s'étendra par toute la terre et la fertilité sera grande, le monde content de ne manquer de rien recommencera ses désordres, abandonnera Dieu, et se livrera à ses passions criminelles.
15 [Parmi] les ministres de Dieu, et les Epouses de Jésus-Christ, il y en a qui se livreront au désordre, et c'est ce qu’il y aura de [plus] terrible.
16 Enfin, un enfer règnera sur la terre. Ce sera alors que l’Antéchrist naîtra d'une religieuse: mais malheur à elle! Beaucoup de personnes croiront à lui, parce qu'il se dira venu du ciel, malheur à ceux qui le croiront!
17 Le temps n'est pas éloigné, il ne se passera pas deux fois 50 ans.
18 Mon enfant, vous ne direz pas ce que je viens de vous dire. (Vous ne le direz à personne, vous ne direz pas si vous devez le dire un jour, vous ne direz pas ce que cela regarde), enfin vous ne direz plus rien jusqu’à ce que je vous dise de le dire!
 

Je prie Notre Saint Père le Pape de me donner sa sainte bénédiction.

Mélanie Mathieu, bergère de La Salette

Grenoble 6 juillet 1851

J.M.J.+ "

 

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 70
La vie eternelle
(2ème partie)


Nouvelles parutions
LAB de l'Etoile
La formation du
chrétien, par l'abbé
L-E Meugniot

Le Petit Echo de Notre-Dame de Montgardin : Padre
Pio et la Vierge
pèlerine - 1959

Courrier de Rome
Trois commentaires sur l'entretien du pape François à Avvenire, Pr. P. Pasqualucci

Lettre de l'Institut
Saint-Pie X : Homo
hebetus, abbé Chautard

Lettre à nos frères prêtres n° 73 - La question du célibat sacerdotal, trésor spirituel de l'Église catholique


Messes Océan Indien
Madagascar
La Réunion
Île Maurice


XII° UDT FSSPX
12 au 16 août 2017
Servir la chrétienté
aujourd'hui


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 8 à 13 ans
du 1er au 17 août
à Unieux (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)

A partir de 18 ans
du 4 au 8 septembre
stage de couture
à Ruffec (36)


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Circuit de la Vierge
Pèlerine en France

Place de bus pour le retour du pèlerinage


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 27 mai 2017
05:58 21:40

  Suivez notre fil RSS