Logo La Porte Latine FSSPX
fraternité sainte pie X

Actualités

suivez-​nous !

fraternité sainte pie X

Agenda

nos prochains évènements en France

Qui
sommes-nous ?

une communauté sacerdotale

La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X est une socié­té de prêtres catho­liques fon­dée par Mgr Marcel Lefebvre en 1970. Son But essen­tiel est la for­ma­tion de bons prêtres par les moyens que l’Église a tou­jours employés.

La maison
du district

Connaître nos supé­rieurs, accé­der aux com­mu­ni­qués offi­ciels, deman­der un cer­ti­fi­cat de baptême.

Nos maisons
en France

Bastions de la foi et phares de la Chrétienté, elles sont la base de notre apostolat. 

Les œuvres
du district

Offrir à cha­cun la pos­si­bi­li­té de s’in­ves­tir au ser­vice de Notre-​Seigneur Jésus-​Christ et d’ap­pro­fon­dir sa vie chrétienne.

La
vocation

Prêtre, frère, oblate, sœur de la FSSPX. Comment répondre à l’ap­pel de Dieu ? 

Où trouver
nos lieux de messe

la fraternité saint-​pie X en france

La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X est for­te­ment implan­tée en France avec plus de 40 prieu­rés. Elle des­sert 125 lieux de culte où la sainte messe est célé­brée les dimanches, fêtes et jours de semaine. La Fraternité Saint Pie X des­sert éga­le­ment cer­taines com­mu­nau­tés amies. Cliquez ci-​dessous pour trou­ver un lieu de messe de la fra­ter­ni­té et ses horaires en France.

La messe en direct

de saint-​nicolas-​du-​chardonnet

Toute véri­té, quel que soit celui qui la dit, vient de l’Esprit-Saint.
Pseudo-​Ambroise, repris par saint Thomas d’Aquin
fraternité sainte pie X

Médias

suivez-​nous !

Martyrologe

Saint Augustin, évêque de Cantorbéry et confes­seur. Son anni­ver­saire est men­tion­né le 7 des calendes de juin (26 mai).

En Sardaigne, les saints mar­tyrs Emile, Félix, Priam et Lucien, qui com­bat­tirent pour le Christ et méri­tèrent d’être par lui glo­rieu­se­ment couronnés.

A Chartres, en Gaule, saint Ohéron mar­tyr, qui sous l’empereur Domitien fut déca­pi­té, et acquit ain­si la grâce du martyre.

De plus, la pas­sion des saints Crescent, Dioscoride, Paul et Hellade.

A Thécué, en Palestine, les saints moines mar­tyrs, qui, au temps de Théodose le Jeune, furent mas­sa­crés par les Sarrasins. Les habi­tants du lieu recueillirent leurs restes sacrés, et conçurent pour eux une grande vénération.

A Corinthe, sainte Héliconide mar­tyre, au temps de l’empereur Gordien. Le pré­fet Pérennius lui fit subir de nom­breux tour­ments ; Justin, suc­ces­seur de Pérennius, la mit de nou­veau à la tor­ture, mais les anges la déli­vrèrent ; elle eut ensuite les seins cou­pés, fut expo­sée aux bêtes, éprou­vée par le feu et enfin déca­pi­tée : elle ache­va ain­si son martyre.

A Paris, saint Germain, évêque et confes­seur, dont l’é­mi­nente sain­te­té, le grand mérite et les miracles écla­tants ont été consi­gnés dans les ouvrages de l’é­vêque Fortunat.

A Milan, saint Sénateur évêque, très célèbre par ses ver­tus et son érudition.

A Urgel, en Espagne Tarragonaise, saint Just évêque.

A Florence, saint Poge, évêque et confesseur.

A Novare, saint Bernard de Menthon confes­seur, qui construi­sit sur le mont Joux (auj. Mont St-​Bernard), dans les Alpes, en Valais, un hos­pice et un monas­tère très célèbre. Le pape Pie XI l’a éta­bli patron céleste, non seule­ment de ceux qui habitent les Alpes ou qui voyagent dans ces mon­tagnes, mais aus­si de ceux qui s’exercent à en gra­vir les sommets.

Sanctoral

Saint Augustin de Cantorbéry Évêque et Confesseur

Le Cycle célèbre aujourd’­hui la fête d’un autre fils de saint Benoît Moine de l’ab­baye Saint-​André du Cœlius à Rome, saint Augustin fut envoyé en Grande-​Bretagne par saint Grégoire, avec qua­rante de ses confrères afin de conver­tir les Anglo-​Saxons (596). Reçu par le roi Ethelbert à Cantorbéry, alors capi­tale de son royaume, Augustin construi­sit un monas­tère et, plus tard, éta­blit là son siège épis­co­pal. L’exemple de sa vie, joint à sa pré­di­ca­tion et à ses miracles, ame­na à la vraie foi le roi lui-​même et saint Augustin bap­ti­sa un jour de Noël plus de dix mille Anglais. Il mou­rut en l’an 604.

Mardi 28 mai 2024

Saint Augustin de Cantorbéry Évêque et confesseur

3e classe