Mgr Lefebvre

56 articles
Né en 1905, évêque en 1947 puis délégué apostolique pour l’Afrique francophone. Premier archevêque de Dakar, puis supérieur général des Spiritains. Enfin, fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, il permet la survie de la Tradition grâce au sacre de quatre évêques en 1988. Découvrez la vie de notre fondateur.
fraternité sainte pie X
Retrouvez en accès libre et en haute définition le film documentaire sur la vie du fondateur de la Fraternité Saint-Pie X.
fraternité sainte pie X
14 février 1982
Lettre de Mgr Lefebvre sur le Carême aux fidèles de la Tradition.
On ne parle plus du sacrifice, on ne parle plus que de l’Eucharistie : c’est très dangereux.
Parfois cruel, le recul des années vient accentuer le ridicule de certaines idées. Les illusions conciliaires n’y échappent pas.
Le fondateur de la Fraternité Saint-Pie X rédige sa célèbre déclaration juste après avoir refusé catégoriquement la nouvelle messe.
Le 17 juillet 1977, Mgr Marcel Lefebvre arrive à l’aéroport de Santiago accueilli par des foules enthousiastes.
Dans cette vidéo, Mgr Lefebvre confère le sacrement de confirmation à l’hôtel de ville de Rockdale (Sydney) puis il y célèbre ensuite la sainte messe.
Le sens pastoral de Mgr Lefebvre met à la portée de tous les fidèles la doctrine de l’Eglise sur cette grande réalité.
27 septembre 1987
Dans cette importante conférence donnée à Annecy, Mgr Lefebvre expose la situation épouvantable dans laquelle se sont retrouvés, après le Concile, « les têtes un peu fortes de la Tradition »
Il s’agit de constituer une élite catholique qui sera appelée à participer au gouvernement du pays, à cause de sa compétence et de ses vertus, afin de le conduire vers le règne social du Christ Roi.
Le 15 juin 1988, Mgr Lefebvre expose les raisons pour lesquelles il est impossible de faire confiance aux autorités romaines dans les conditions de la crise de l’Eglise actuelle et pourquoi il est nécessaire de procéder à des sacres épiscopaux.
Sermon inédit de Mgr Lefebvre, le 15 mai 1978 à Genève. Les fidèles sont méprisés, réprimandés par ceux qui devraient être leurs pères dans la foi.
Des prêtres sont chassés de leur églises, persécutés, parce qu’ils disent la messe de toujours ! Nous avons à choisir entre une apparence d’obéissance et la conservation de notre foi.