Journées de la Tradition 2008 – Reportage : les préparatifs

Cinquièmes journées de la Tradition
Un reportage sur tout le travail qui est fait en amont, et en aval,
pour que ces journées soient réussies…


Les hommes se pré­parent à travailler…pendant que ces dames sont déjà au travail…

Samedi 7 H 00 du matin au dimanche minuit.…

Dans la Tradition, il est cou­tume de prier parce que la mois­son est abon­dante, mais les ouvriers peu nom­breux et nous sommes tou­jours exau­cés puis­qu’on ne sait par quel miracle il se trouve tou­jours de fidèles « gros bras » et de « gen­tilles dames » pour faire comme si nous étions des mille et des cents…

On ne remer­cie­ra jamais assez tous ceux et toutes celles qui se dévouent à des heures indues et pen­dant de longues et haras­santes jour­nées à oeu­vrer pour que les mani­fes­ta­tions de la Tradition se déroulent de façon parfaite.

Il serait, incon­ve­nant, et aus­si injuste, d’ou­blier les prêtres, les Frères et les reli­gieuses qui ont en charge la res­pon­sa­bi­li­té de ces oeuvres dont nous nous réjouis­sons comme si elles allaient de soi…

L’installation

Le domaine de Villepreux au petit matin
Un coup de neuf sur les chaises
La salle avant l’ins­tal­la­tion des associations
Montage de la tente « Accueil »
La tente « Accueil » prend forme
Préparation du parc de stationnement
La salle qui ser­vi­ra de chapelle
Installation des chaises
L’équipe de sécu­ri­té en conci­lia­bule secret
Les tables sont prêtes à rece­voir les convives
L’ingénieur du son ne sait plus à quel fil se vouer !
Les asso­cia­tions com­mencent à s’installer

Le démontage – Le rangement

Les dames rangent les nappes
Les mes­sieurs démontent les panneaux
On empile les tables
Puis les chaises
On démonte l’électricité
Minuit : tout est ran­gé. Deo Gratias !

Un grand mer­ci à tous les béné­voles qui oeuvrent dans l’ombre de la sainte humi­li­té à la réus­site des ces journées !

Suite du repor­tage 2008