La règle de Saint Benoît

Télécharger

Saint Benoît était un jeune noble né à Nursie, en Italie, vers 480. Il abandonne très vite les études de lettres qu’il a commencé à Rome, pour mener la vie solitaire. Comme les disciples sont de plus en plus nombreux autour de lui, il fonde d’abord le monastère de Subiaco, puis celui du Mont-Cassin. C’est là qu’il meurt en 547. Auparavant, il a rédigé une règle qui organise la vie des moines et oriente leur spiritualité. Le pape saint Grégoire le Grand, qui a raconté la vie de Benoît dans ses Dialogues, en a souligné la discrétion, c’est-à-dire le souci de ne rien exiger d’excessif. Saint Benoît veut que l’Abbé gouverne de telle sorte que « les forts désirent faire davantage, et que les faibles ne se découragent pas » (ch. 64).

Sa règle est un monument de la spiritualité catholique, et une source d’inspiration pour tout ceux qui veulent se mettre à la suite de Notre-Seigneur.