logos-lpl-separator-blc

Mouvements de scouts de Tradition

Table des matières 

Fédération des scouts et guides
Godefroy de Bouillon

Présentation

Pour faire court : Nous avons dès notre fon­da­tion (le 8 juin 1982) expri­mé notre sou­tien à la FSSPX. 

En 1988 nous avons lors d’une confé­rence de presse dans nos locaux de la rue Hélène (Paris 17°) approu­vé plei­ne­ment les sacres opé­rés par Monseigneur Marcel Lefebvre pour le bien de l’église. Et mal­gré diverses pres­sions nous n’avons jamais chan­gés d’avis.

Notre représentation en France

Nous avons actuel­le­ment des groupes ou uni­tés :
Bordeaux, Carcassonne, Châteauroux, Domezain, Grenoble, Lyon, Pouilly en Auxois, Reims, Saint-​Etienne, Strasbourg et Versailles.

D’autres uni­tés sont en cours de for­ma­tion en Normandie et dans l’est de la France.
Pour l’année 2013 c’est plus de 600 gar­çons et filles qui ont cam­pés sous l’encadrement de notre mou­ve­ment, soit une aug­men­ta­tion de 20%.

fraternité sainte pie X

Qui sont-​ils ?

Sur le plan règle­men­taire, nous met­tons un point d’hon­neur à res­pec­ter la Loi Scoute, et à méri­ter la confiance des aumô­niers et des parents, en sui­vant le plus scru­pu­leu­se­ment pos­sible les direc­tives minis­té­rielles sur l’en­ca­dre­ment de la jeu­nesse. On peut faire du scou­tisme de qua­li­té et être loyal envers son pays et ses lois, lors­qu’elles ne contre­disent pas la Loi Divine : « Le Scout est fils de France et bon citoyen ».

Sur le plan édu­ca­tif, atta­chés exclu­si­ve­ment à l’en­sei­gne­ment édu­ca­tif qui nous a été légué par les fon­da­teurs du scou­tisme catho­lique, nous appli­quons tota­le­ment LA MÉTHODE SCOUTE CATHOLIQUE du R.P. Sevin, celle-​ci ayant fait ses preuves édu­ca­tives depuis près d’un siècle. Nous sommes atten­tifs à ne pas « évo­luer » dans ce domaine, car cette méthode doit être trans­mise inté­gra­le­ment, et l’as­so­cia­tion se porte garante de la qua­li­té de cette édu­ca­tion de la jeu­nesse catholique.

Sur le plan reli­gieux, l’as­so­cia­tion affirme sa fidé­li­té exclu­sive à la Messe tri­den­tine. Elle se déclare réso­lu­ment contre toute idée d’œcuménisme moderne et contre toute idée de liber­té reli­gieuse. Pour l’as­so­cia­tion, c’est chaque paroisse (prieu­ré) qui assure l’au­mô­ne­rie de son groupe, et nous deman­dons très pré­ci­sé­ment que les prêtres s’im­pliquent et uti­lisent l’as­so­cia­tion pour faire leur apos­to­lat, quand celle-​ci fait son tra­vail d’é­du­ca­tion. Chaque uni­té marche main dans la main avec son aumô­nier, parce qu’elle est une œuvre d’éducation au sein des paroisses. Quoi de plus ras­su­rant pour les parents ? Pour les prêtres ? Nous affir­mons donc notre enga­ge­ment reli­gieux à vos cotés, et l’in­té­gra­li­té des aumô­niers qui encadrent nos groupes sont membres de la Fraternité Saint Pie X ou des com­mu­nau­tés amies de Mérigny ou de Morgon. Pour veiller à ce lien étroit, les diri­geants ren­contrent annuel­le­ment le supé­rieur du District de France.

La struc­ture de l’as­so­cia­tion est natio­nale : diri­gée par un conseil d’ad­mi­nis­tra­tion, celui-​ci nomme un com­mis­saire géné­ral et une équipe diri­geante par branche (Louvetisme, éclai­reurs et guides, rou­tiers et guides-​aînées). Les groupes locaux sont diri­gés par un chef de groupe, res­pon­sable de l’en­ca­dre­ment des uni­tés (chefs et chef­taines de meute, de troupe, de com­pa­gnie, de clan, de feu, selon les branches), et celui-​ci rend compte direc­te­ment à la direc­tion de l’Association. L’organisation des acti­vi­tés démarre en octobre pour se finir au camp d’é­té, abou­tis­se­ment de la pro­gres­sion des enfants.

Toutes les acti­vi­tés sont orga­ni­sées en concer­ta­tion et avec l’im­pli­ca­tion de l’au­mô­nier du groupe. C’est cette struc­ture natio­nale qui garan­tit aux parents et aux aumô­niers une appli­ca­tion contrô­lée de la méthode scoute, de la règle­men­ta­tion, et de l’en­sei­gne­ment religieux.

Des groupes scouts « indé­pen­dant » et sans contrôle peuvent être ame­nés à dévier de la méthode scoute et à mettre en dan­ger l’âme et le corps des enfants. C’est ce que nous vou­lons évi­ter, par sécu­ri­té pour eux comme pour leurs responsables.

Voici l’en­ga­ge­ment qu’ils ont à cœur de réus­sir : mener les âmes de la jeu­nesse qui leur est confiée sur le che­min de la Sainteté, par le scou­tisme catholique.

L’Association, à la demande des auto­ri­tés de la Fraternité Saint-​Pie X, a adop­té dès 2015 un esprit de dia­logue et de for­ma­tion com­mune envers les autres asso­cia­tions scoutes atta­chées à la FSSPX, pour res­ser­rer les rangs dans les moments actuels où la Tradition doit res­ter forte et unie.

Bruno Lys, Président de l’as­so­cia­tion des Scouts de Doran.

fraternité sainte pie X

Groupe Henri de La Rochejacquelin 

Troupe scoute d’Aquitaine

Le Groupe Henri de la Rochejacquelein est un groupe scout catho­lique tra­di­tion­nel atta­ché à l’Eglise catho­lique et à sa Tradition dont Monseigneur Lefebvre fut un héros fidèle. L’aumônerie est assu­rée par la FSSPX depuis la créa­tion de la troupe en 1979. « Fier de sa foi, le scout lui sou­met toute sa vie. »

Au sys­tème d’éducation du scou­tisme catho­lique que nos anciens nous ont trans­mis : « Il est tou­jours bon pour ne pas vieillir de se retrem­per dans l’esprit de ses ori­gines, car notre esprit est un esprit de croi­sade », disait le Père Sevin, un des fon­da­teurs du scou­tisme catho­lique. Croisade pour Dieu, l’Eglise, notre Patrie et notre prochain.

Implanté depuis plus de 40 ans en Aquitaine et notam­ment dans le bor­de­lais, il com­porte depuis plus de 20 ans entre 100 et 150 membres enca­drés par une quin­zaine de chefs et chef­taines et compte 6 uni­tés :
- les lou­ve­teaux : Meute Saint François d’Assise
- les lou­vettes : Clairière Sainte Rose de Lima
- les scouts : THR – Troupe Henri de La Rochejacquelein
- les guides : CSJA – Compagnie Sainte Jeanne d’Arc
- les rou­tiers : Clan Saint Benoît
- les guides-​aînées : Feu Sainte Jeanne de Lestonac

Aumônerie assu­rée par la FSSPX

Bruges
FSSPX District de France
19, ave­nue Charles De Gaulle 33520 Bruges
fraternité sainte pie X

Groupe Saint Malo

L’histoire du groupe

L’histoire du groupe saint Malo ne remonte pas à la date de sep­tembre 2003, lors­qu’elle devient une uni­té à part entière, mais bien avant. En effet, depuis long­temps déjà, la troupe Marine St Michel (venant de région pari­sienne) accueille des équi­pages de Bretagne. On se sou­vient ain­si de l’é­qui­page Surcouf, puis de l’é­qui­page Charette, tous deux com­po­sés essen­tiel­le­ment de Bretons, et qui se rat­ta­chaient à la troupe st Michel pour les camps d’é­té. Mais le nombre crois­sant de scouts dans la région et sur­tout l’ar­ri­vée de mon­sieur l’ab­bé Chrissement vont bou­le­ver­ser cet équi­libre. Ainsi, en août 2002, un camp d’une semaine est orga­ni­sée pour pré­sen­ter aux jeunes de la région le scou­tisme. Ce fut donc un suc­cès et très rapi­de­ment la troupe regroupe deux équi­pages, le Charette et le Dugay-​Trouin. En juillet 2003, les deux équi­pages se joignent à la troupe st Michel pour le camp d’é­té, ce qui per­mit aux jeunes scouts de se for­mer à l’é­cole des anciens. Et c’est fina­le­ment en sep­tembre 2003 que les équi­pages de Bretagne aux­quels est venu s’a­jou­ter le Forbin, forment une troupe : la 1ère Marine Lanvallay.

C’est éga­le­ment en sep­tembre 2003 qu’ap­pa­raît la meute.

Le groupe Saint Malo est un groupe scout regrou­pant une troupe marine, une meute et des cadets. Rattachés au prieu­ré Ste Anne de Lanvallay(22), les scouts et lou­ve­teaux se réunissent envi­ron une fois par mois. Un camp d’é­té clô­ture les acti­vi­tés de l’an­née. Le Groupe com­prend main­te­nant une patrouille de guide

Groupe Saint-​Malo
5, rue de la Riaudais
35430 Châteauneuf-​d’Ille-​et-​Vilaine
Tel. 06.16.19.52.48

Aumônerie

Assurée par les prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-​Pie X
Adresse mail du Groupe saint Malo

Lanvallay
FSSPX District de France
Avenue de Beauvais 22100 Lanvallay