logos-lpl-separator-blc

Les Foyers Adorateurs

Ce sont 34 groupes, soit envi­ron 1045 foyers repré­sen­tants plus de 3000 âmes unies par une même prière chaque début de mois : l’Église, la sain­te­té des prêtres, les voca­tions, la conver­sion des pécheurs. Ce sont plus de 60 voca­tions sacer­do­tales et religieuses.

Prier pour la sanctification des prêtres

Fondée en juin 2000, l’œuvre des Foyers Adorateurs a pour but prin­ci­pal la sanc­ti­fi­ca­tion des prêtres. Mais comme l’écrivait M. l’abbé de Cacqueray-​Valmenier en avril 2003, « en œuvrant à la sanc­ti­fi­ca­tion des prêtres, ces familles [des Foyers Adorateurs, réunies pour for­mer une chaîne de prière] savent qu’elles prient du même coup pour la conver­sion des pécheurs : n’est-ce pas au prêtre qu’a été confiée la dis­pen­sa­tion des infi­nies misé­ri­cordes du Christ, à lui que la bre­bis éga­rée revien­dra pour trou­ver ber­cail et verts pâtu­rages ? De la sain­te­té du prêtre dépend en effet la sain­te­té de tout un peuple ». L’intention secon­daire est donc la conver­sion des pécheurs. 

L’Œuvre est ouverte aux familles mais aus­si aux per­sonnes veuves ou céli­ba­taires. Un seul membre d’une famille peut aus­si s’associer à l’œuvre en s’engageant à prier au nom de tous les siens. 

Le moyen : l’Heure Sainte au foyer

Le prin­ci­pal moyen employé est la prière conti­nue des pre­miers jeu­di, ven­dre­di et same­di de chaque mois. Chacun de ces jours, l’Œuvre fait célé­brer des messes res­pec­ti­ve­ment pour les prêtres, la conver­sion des pécheurs et les foyers ado­ra­teurs. C’est en union avec ces messes que chaque membre consacre une heure d’adoration (« Heure Sainte ») au cours de l’un de ces 3 jours. Ainsi, des foyers se suc­cèdent d’heure en heure pour faire mon­ter vers le ciel une unique ado­ra­tion et prière. Même si l’adoration est par­fois soli­taire, elle est faite au nom du foyer, au nom de cette petite église domes­tique que consti­tue la famille cen­trée sur le Sacré-Cœur. 

L’Heure Sainte se déroule au foyer libre­ment : prière d’un seul membre ou de plu­sieurs qui se relaient, prière com­mune. L’Œuvre pro­pose un livret de prières avec che­min de croix, heure sainte des enfants et autres médi­ta­tions et rosaires médi­tés. Chaque mois, une inten­tion de prière et une feuille de liai­son sont aus­si communiquées. 

Les sta­tuts rap­pellent que l’Œuvre des Foyers Adorateurs se pro­pose éga­le­ment d’aider à la sanc­ti­fi­ca­tion des foyers, Dieu n’agréant leurs prières que dans la mesure où ils recherchent la per­fec­tion chré­tienne. Pour recher­cher la sain­te­té fami­liale, l’intronisation du Sacré-​Cœur et du Cœur Immaculé de Marie est conseillée et elle est d’ailleurs sou­vent un pre­mier fruit.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT : Abbé Vincent Callier, Le Château, 39270 Cressia (Tel : 03 84 44 50 36)

Le bulletin