S.O.S Mamans – Journal de bord n° 46 de juillet-​août 2011

Samedi 16 juillet 2011

Cette pho­to déchire le cœur. C’est une pho­to venue de Chine où 35.000 avor­te­ments sont com­mis chaque jour, c’est-à-dire 35.000 assas­si­nats de bébés par jour, 35.000 déchi­re­ments du cœur d’une femme ou d’une jeune fille chi­noise par jour ! Bien sûr, les auto­ri­tés déclarent que l’avortement n’est pas for­cé dans leur pays, mais qu’il faut sim­ple­ment payer 3000 Euro à la muni­ci­pa­li­té pour avoir la licence pour un 2e bébé, « en rai­son de la nui­sance publique ». 3000 Euro ? Une impos­si­bi­li­té abso­lue quand on ne gagne que 80 Euro par mois… SOS MAMANS est fière d’avoir sau­vé un pre­mier bébé en Chine : une petite Xiao Yué. Elle se porte bien et a déjà… 3 ans !

Jeudi 18 août 2011

Pour un été chaud, c’était un été chaud. Notre assis­tante Léa se pro­me­nait vers l’Etang des Loisirs à Cergy-​Pontoise. Soudainement des cris l’interpellèrent. En s’approchant, elle vit des pro­me­neurs attrou­pés pour obser­ver sans bron­cher un voyou qui tapait vio­lem­ment sur une jeune fille. Celle-​ci finit par tom­ber à terre. On enten­dit des excla­ma­tions « Ce n’est pas pos­sible ! », mais per­sonne n’osait inter­ve­nir. Notre Léa se jeta sur le gar­çon en le rat­tra­pant par der­rière et cria : « Lâche cette fille ! » – Celui se retour­na et répon­dit : « De quoi tu te mêles, toi ? » en don­nant un bru­tal coup de poing sur la poi­trine de Léa. Elle fit à son tour tom­ber le gar­çon en lui assé­nant un coup de pied là où il ne faut pas, et put pro­fi­ter du moment pour s’enfuir avec la jeune fille. C’est Carola, une Française de 19 ans. Son copain était furieux qu’elle vou­lait gar­der l’enfant dont elle était enceinte, expliqua-​t-​elle, et n’avait pas hési­té à assé­ner des coups de pied sur le ventre de Carola « pour faire par­tir le bébé ». Les deux – à vrai dire les trois – sont vite allées se faire soi­gner à l’hôpital à Paris : Léa avait des ecchy­moses dou­lou­reuses sur la poi­trine et un énorme maca­ron sur l’oeuil, Carola n’avait rien de grave, et sur­tout le bébé sem­blait être sain et sauf. Dieu soit loué ! Carola a dor­mi 3 nuits au domi­cile de notre assis­tante, puis 3 nuits à l’hôtel. Finalement elle dit avoir trou­vé une amie où elle peut res­ter pen­dant le reste de la gros­sesse. – Ce n’est pas la pre­mière fois que Léa devait venir aux mains pour secou­rir une jeune fille en situa­tion fla­grante de perdre son bébé. Parfois il faut pas­ser par là pour sau­ver un enfant. Léa a de ce fait accu­mu­lée quelques tro­phées : deux côtes cas­sées et une cla­vi­cule dépla­cée, mais elle sou­rit : « Ceux-​là, ils s’en sou­vien­dront ! »… et sur­tout : les bébés sont vivants ! Dieu s’en souviendra.

Jeudi 25 août 2011

En Pologne les choses évo­luent magni­fi­que­ment. Depuis 1992 le par­le­ment avait abo­li l’avortement, héri­tage de la période com­mu­niste (voire de l’époque nazie), mais en per­met­tant cer­taines excep­tions comme le viol, la mal­for­ma­tion du bébé, des mala­dies géné­tiques graves et le dan­ger pour la vie de la maman. Maintenant on s’achemine vers l’abolition totale, excluant ces excep­tions. Au grand dam du Big Brother à Bruxelles, le par­le­ment polo­nais a voté cette pro­po­si­tion de loi avec 254 voix pour, et 151 voix contre, après une vaste col­lecte de 600.000 signa­tures, vaillam­ment sou­te­nue par l’épiscopat polo­nais. Maintenant la loi doit encore pas­ser la Commission et deux votes par­le­men­taires finales avant d’entrer en vigueur. Il est vrai que la Commission essaye de faire oppo­si­tion, mais le raz-​de-​marée popu­laire contre TOUT avor­te­ment fini­ra par tout empor­ter. Nous sommes très heu­reux de cette nou­velle, puisqu’elle annonce une ère nou­velle : la fin totale du géno­cide. Tant qu’il y a des excep­tions légales à l’avortement, le débat reste super­fi­ciel. Non, chaque vie humaine est intou­chable et sainte, car direc­te­ment liée à Dieu, même et sur­tout s’il s’agit d’une vie malade. Imaginez un pom­pier qui s’amuserait à deman­der d’abord, avant de sau­ver les gens du feu, s’ils ne sont pas malades ou défor­més, ou nés après un viol ! Il serait sévè­re­ment cri­ti­qué. C’est ain­si que nous devons sévè­re­ment cri­ti­quer tous les avor­teurs, qu’ils soient méde­cins, sages-​femmes, phar­ma­ciens, juges, dépu­tés ou ministres. En Pologne ce com­bat est actuel­le­ment mené avec suc­cès. Bravo à cette Pologne catholique !

Samedi 27 août 2011

Voici la liste des noms d’une grande par­tie de nos bébés sau­vés depuis le début de notre tra­vail en 1995, des enfants dont cer­tains ont aujourd’hui déjà l’âge de 15 ans. La liste n’est pas com­plète, car une qua­ran­taine sont aujourd’hui pas encore nés, pour cer­tains nous avons – en rai­son de diverses cir­cons­tances – per­du le contact avec leurs mamans avant leurs nais­sances, et il nous manque aus­si presque tous les pré­noms des bébés des quelques 80 pros­ti­tuées enceintes que nous avons pu réache­mi­ner vers leur pays en Europe de l’est ; de même cette liste ne contient pas les noms de la petite cen­taine de bébés sau­vés par notre réseau en Lituanie et Géorgie. Dans nos prières, c’est cette lita­nie de louange que nous pré­fé­rons réci­ter , pour deman­der à Dieu qu’Il veuille conti­nuer à bénir ces enfants, déjà grands ou tout juste nés :

Prescilia, Cécile-​Léa, Priscille, Danile, Christelle, François, Jewel, Alison, Antonella, Kenza, Rayan, Clémentine, Sabrina, Anna-​Shézéhérade, Océane, Alvaro, Sian Charles, Lev, Carla, Sarah, Sylvain, Jade-​Magdalena, Karine, Louis, Miriam et Aurélie (jumelles), Tom, Rokas et Matas (jumeaux), Laurène, Amélie et Alexia (sia­mois sépa­rés), Merle, Emma, Léa, Alice, Néaline, Thommy, Rose, Marie, Betty, Brani, Sandrine, Malik, Naïma, Laura, Marilou, Pascal, Cécilia, Pascal, Lee-​Roy, Marine, Harry, Wladimir, Damien, Roderick, Emilis, Karim, Léa, Montgomery, Milaïna, Cathy, Louann, Jacky, Katie, Igor, Kajus, Salma, Aziz, Romain, Akmeia, Steve, Dylan, Hugo et Hermine (jumeaux), Olivier, Stella, Damien, Michaël, Steven, Marine, Lee, Isabelle, Hélène, Carel et Mady (tri­plés, mais le 3e bébé né-​mort), Mélanie, Rémi, William, Angelica, Danny, Marie, Adeline, Vincent, Cinthia, Laurent, Angelica, Louis et Grégory (jumeaux), Agathe, Morison, Eric et Erica (jumeaux), Benoît, Betty, Victoire, Britany, Souna, Lucas, Evangéline, Aude, Marie-​Anne, Pascal, Inès, Hope, Gabriel, Thibault, Laetitia, Zoée, Alice, Marie, Cindy, Samantha, Miya et Clara (jumelles), Karine, Chloë, Alie, Marina, Florian, Clémentine, Quantin, Léo, Yvan, Cerise, Chloé, Claudine, Maria-​Héléna, Mathilde, Marjorie, François, Benjamin, Aude, Kathy, Thibault, Johan et Romain (jumeaux), Marine, Anaïs, Fleur de Lys et Louis (jumeaux), Chloé, Marjory, Martin, Agathe, Camille, Martin-​Louis, Louis, Lucas, Agathe, Romain, Yvan, Amandine, Cerenna, Inès, Tristan, Alcen, Gaëlle, Candice, Ludivine, Alan, Kevin, Romain et Léo (jumeaux), Michaël, Anna, Brice, Yzabela, Tara, Lia, Sidonie, Marie, Aziza, Albin, Rita, Sylvestre, Angelica, Arno, Miryam, Sean, Thalys, Aurore, Andrea, Marie, Ashton et Sebel (jumeaux), Saraïelle, Dury, Lindsay, Anaïs, Christine, Marinella, Benjamin, Alan, Ludwig, Jérôme-​Yvon, Alice, Karim, Mirabelle, Linda, Cinon, Lewis, Elodie, Chloé, Sylvain, Anaïs, Mandy, Ava, Lina, Amanda, Stanislas, Luna, Nora, Léon, Audray, Samantha, Zora, Marie-​Kékaa, Kevin, Anaïs, Fleurs, Marine, Caroline, Agathe, Pearl, Aglaë, Sylvestre, Romain, Amandine, Carène, Alice, Sebel, Adeline, Oliver, Aurélien, Alan, Rosy, Léo, Candy, Maxie, Lino, Flore, Chloë, Gabriella, Magalie, Steven, Léo, Ondine, Peter, Johann, Andréa, Rubis, Hortense, Mia, Aziz-​Jacky, Marine, Ulrich, Candice, Tia Samantha, Anna, Birgit, Marina, William, Christophe, Sophie, Léon, Marie-​Christine, Patricia et Steven (jumeaux), Athéna, Zoé, Léo, Léa, Marouchka, Amélie, Ryan, Olga, Enzo, Anne-​Marie, Dolores, Romain, Anaïs, Anita, Axelle, Maddie, Louis, Marine, Agatha, Brittany, André, Jean-​Noël, Melba, Damien, Gabriela, Clémence, Lexa, Anaïs, Cerise, Marine, Bérengère, Pamela, Maxime, Marie, Samantha-​Léa, Constantyn, Alexandre, Mia, Marie, Altéa, Mindy, Aude, Alexander, Victoire, Alicia, Kio, Sébastian (jumeaux, mais 2e bébé né-​mort), Chloé, Erick, Steven, Roderick, Winfried, Romain, Freddy, Audray, Johann, Yanne, Zoé, Cassandra, Lila, Agatha, Harry, Andréa, Xiao Yué (Chine), Pénélopée, Anne-​Sophie, Amélie, Bilal, Izabela, Samantha, Magalie, Alizée, Dylan, Alizée, Isabelle, Alexandre, Cerise, Alice, Wendi, Lutèce, Alexandra, Jean-​Baptiste, Amandine, Axel, Ivan, Nicolaï, Sofiane, Léa-​Maria, Laure, Kristoffer, Lucia, Zoé-​Lia, Yvanna, Carolina, Mélodie, Christiane, Pearl, Jordy, Christa, Hermina, Corentin, Perle, Amandine, Amela, Naomia, Anastasia, Igor, Téa, Léo, Louna, Vladimir, Enola, Sarah-​Marjam, Solène, Liza, Courtney, Audrey, Lucky, Lorry, Johan, Mendi, Aurélie, Yziz, Mathilde et Romain et Théo (tri­plets, mais le 3e bébé vite décé­dé), Boris, Mina, Kalina, Calista, Zoltaw, Alizaë, Liam, Erika et Mat (jumeaux), Léon, Neves, Nikolaï, Alex, Kora, Maria Cristina, Christoff, Steven, Mina, Ekaterina, Steven-​Lee, Susyne, Sandy-​Lia, Liza, Mindy, Thomas, Lester, Nizia, Savana, Isabeau, Ariane-​Alia, Lister, Lillicent, Pattie, Yul, Dilor et Rodolphe (jumeaux), Sylvain, Ali, Lydie, Lucrèce, Eaton, Clara, Sergeï, Amélie, Marina, Hope, Liza, Karim, Chloë, Lia et Andréa (jumelles), Lucrèce, Yvan, Benjamin, Andy, Nicolaï, Alexia, Yazia, Ysate, Liam, Kathy, Coraline, Aurore, Marina, Sandy, Samantha, Carolina, Ivana, Steven, Zoë, Fabien, Agathe, Lorie, Zoé, Ivan, Andra, Zora, Alexandre, Maysse, Kesha, Alexandra, Lorna, Sandrine, Khénotra, Lorie, Tamara, Steven, Anaïs, Hugo, Nordin, Agatha, Ashok, Sergeï, Suzie, Arielle, Milène, William, Ashock, Mandy, Zoë, Killy, Caroly, Marine, Stim, Hermine, Laverne, Katia, Maroud, Léa, Najed, Rodolphe, Nikita, Nikolai, Noah, Ekaterina, Lydie, Laverne, Anatoly…

Si vous priez cette « lita­nie » avec nous, que notre humble prière puisse sur­gir de par­tout pour rejoindre l’éternel chant des anges et de tous les saints « Gloria in excel­sis Deo » envers Celui qui nous a tous créés par divine Miséricorde, notre Seigneur Jésus Christ, Fils du Père, dans l’Amour du Saint Esprit. AMEN.

PS : Situation actuelle : 
Total de nos sau­ve­tages : 719 bébés. – Mamans actuel­le­ment héber­gées par nos soins : 18. – En caisse actuel­le­ment : 2834 Euro. S.v.p., ne nous oubliez pas, les sau­ve­tages conti­nuent, aus­té­ri­té ou non…

Cher lec­teur, chère lectrice,

Vous faites par­tie de nos dona­teurs ou coopé­rants, et nous nous ferons une joie de par­ta­ger régu­liè­re­ment avec vous, par le biais des extraits de notre “Journal de bord”, nos joies et nos peines. Ce “Journal” devient un monu­ment de l’es­pé­rance, prou­vant que le crime de l’a­vor­te­ment peut être vain­cu par la cha­ri­té chrétienne.

Nous sommes fiers et heu­reux de savoir tant de gens (1 000 envi­ron) à nos côtés. Ils font véri­ta­ble­ment par­tie de l’é­quipe de SOS MAMANS, mer­ci, et en avant !

S.O.S Mamans

Pour tout renseignement, contact ou don :

S.O.S MAMANS (UNEC)
B.P 70114
95210 St-Gratien
Rép/​Fax 01 34 12 02 68
sosmamans@wanadoo.fr