logos-lpl-separator-blc

Confrérie de la Reine du Puy

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

a confrérie de La reine du Puy sous la bienveillance de Monseigneur le Supérieur Général, et avec l’accord de Monsieur le Supérieur du District de France, est fondée une Confrérie de la Reine du Puy, pour rester fidèles aux grâces du Jubilé de Notre-Dame du Puy de 2016 (mais ce n’est pas réservé aux pèlerins) et pour préparer celui de 2157 pour nous et nos descendants et successeurs, et de façon générale pour honorer la Vierge Mère dont le Trône est au Puy (plus ancien sanctuaire marial de France après Chartres, première apparition de Marie en France, et principal sanctuaire marial en France jusqu’aux apparitions de Lourdes, qui est fille du Puy), pour demander la grâce d’être de pieux enfants et sujets de la Reine du Puy, pour répandre la dévotion à Notre-Dame du Puy, et pour prier à ses intentions.

La double fin de la Confrérie est donc d’honorer Notre-Dame du Puy et de se sanctifier par elle. Dans cet esprit il est demandé simplement la récitation ou le chant de l’Antienne du Puy (le salve Regina) à chaque Angelus et à la fin du chapelet, ainsi que d’une antienne de l’Annonciation (fête titulaire) après vêpres et laudes pour ceux qui disent le bréviaire.

C’est aussi un encouragement à toute dévotion mariale légitime et à toute autre confrérie mariale, selon la liberté de chacun. Et c’est surtout une incitation à croître dans l’amour filial de Marie. Comme ont dit beaucoup de pèlerins de 2016 : « J’ai le désir de revenir. »

C’est ce que disait déjà en 1523 le chanoine Mathurin des Rays :

« En contemplant votre bénignité,
Joyeux je suis et mis hors de souffrance,
Et ne crois point qu’au royaume de France
Soit la pareille en toute urbanité,
Dévote image ! »

Pour vous renseigner et vous inscrire, vous pouvez vous adresser à : Monsieur l’abbé Philippe Godard, séminaire du saint-Curé-d’Ars 21150 Flavigny-sur-ozerain