logos-lpl-separator-blc

Ecône : ordinations du lundi 29 juin 2009

Partager sur print
Partager sur email

Lundi 29 juin 2009

C’est devant plus de 3 500 fidèles que l’abbé Benoît de Jorna, supérieur du séminaire international Saint-Pie X d »Ecône depuis 13 ans, a appelé les nouveaux prêtres et diacres aux ordres. C’est toujours pour lui un grand moment d’émotion devant le sentiment du devoir accompli.

Le retable naturel que constituent les majestueuses montagnes helvétiques demeure inchangé. Entre leurs silhouettes perce le soleil matinal dont la lueur est à l’image de la joie qui inonde tous les coeurs. Comme chaque année depuis plus de trente-cinq ans, la longue colonne des évêques, prêtres, séminaristes et religieux descend la prairie pour une moisson toute sacerdotale.

En 1972, Monseigneur Marcel Lefebvre acquit ici une maison de formation pour sauvegarder le sacerdoce si malmené par le profonde crise traversée par l’Eglise. Une génération a passé et, à la suite de leurs aînés, 8 jeunes lévites viennent s’avancer vers l’autel pour répondre présent à l’appel lancé par le Seigneur : Adsum – me voici – disent-ils l’un après l’autre :

Demain, les abbés Pierre-Marie Berthe, Louis Bochkoltz, Edouard Boissonnet, Nicolas Challan-Belval, Jean-François Mouroux, Eudes-Etienne Peignot et Olivier Storez monteront comme le père capucin qui les accompagnent à l’autel de Dieu, celui qui réjouit leur jeunesse.

10 sous-diacres, dont un dominicain, se sont également avancés pour recevoir le diaconat. Si Dieu veut, les abbés Sébastien Gabard, Baudouin de Lassus, Jean de Lassus, Jean de Loÿe, Louis-Edouard Meugniot, Jacques Peron, Louis Peron, Anthony Romanens et Thierry Roy seront l’an prochain revêtus du caractère sacerdotal, manifestant ainsi le sérieux et la vigueur de l’oeuvre d’Ecône.

Entouré par ses deux assistants, les abbés Niklaus Pfluger et Alain-Marc Nély, le célébrant, Monseigneur Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, était précédé, comme à l’accoutumée, par des prêtres ordonnés l’année précédente, officiant comme diacre et sous-diacre : les abbés Nicolas Cadiet et Christophe Legrier.

Dans son sermon, Monseigneur Fellay a manifesté la profonde joie qui nous anime au début de cette année sacerdotale voulue par le Saint Père. Forte de plus de 500 prêtres, la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X offre cette année 27 nouveaux ministres à l’Eglise (tous séminaires confondus) et une grosse trentaine si on prend en compte les communautés amies.

Le supérieur général a dit s’étonner du chahut provoqué par ces cérémonies. Il ressemble à la réaction d’un officier constatant une tache sur l’uniforme de son soldat au milieu du combat. L’évêque a rappelé que la Fraternité se trouvait depuis le 21 janvier dans une situation canonique imparfaite et qu’elle continuait ce qui est le coeur même de son action : la formation sacerdotale. De même que nous voyons dans le pape le vicaire de Jésus sur terre, nous considérons le prêtre comme un nouveau Christ, qui ne bénéficie pas uniquement d’une simple délégation d’un pouvoir supérieur mais qui est l’instrument irremplaçable de Celui qui est l’unique Pont sans lequel les âmes ne peuvent se sauver.

Photos LPL et séminaire d’Ecône – Texte JRC

Suite des reportage

Les vidéos des ordinations 2009 à Econe
Suite n° 1 du reportage des ordinations 2009 à Econe
Suite n° 2 du reportage des ordinations 2009 à Econe
Le quotidien « Présent » parle des ordinations du lundi 29 juin 2009 à Ecône

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X