Adoration nocturne du dimanche 29 octobre 2006

Mosaïque représentant le couronnement de la Très Sainte Vierge au Ciel – Basilique Notre-Dame du Rosaire

A partir de vingt heures, ce dimanche 29 octobre, ce sont quelques trois mille fidèles qui ont essayé de rentrer dans la Basilique Notre-Dame du Très Saint Rosaire pour l’adoration nocturne qui devait durer de 20 H 30 à 8 H 00 du matin.

Plus d’un millier de personnes dut attendre sur le parvis que les places se libèrent au fur et à mesure de la nuit. Chaque heure un prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X ou des communautés amies se relayait pour une heure d’adoration au cours de laquelle un chapelet était récité aux intentions prévues pour le Bouquet Spirituel d’un million de chapelets à offrir au Saint Père.

C’est à l’abbé Pierre Duverger, Prieur-Doyen d’Aquitaine, qu’échut l’honneur de présenter le Saint Sacrement aux fidèles émus, après plus de trente ans d’exclusion, de se retrouver dans ce saint lieu dédié à Notre Dame…Nombreux furent ceux qui eurent une pensée de pièté filiale en souvenir du cher abbé Coache…

Même aux heures les plus « profondes » de la nuit — de une heure à quatre heures — le Saint Sacrement fut toujours adoré par jamais moins de 50 personnes…A partir de cinq heures du matin, la foule recommença à remplir les travées et à sept heures la basilique était à nouveau remplie de pèlerins heureux et recueillis.

Que de grâces reçues et que d’actions de grâces faites !