logos-lpl-separator-blc

Samedi 30 mai – La messe dans les jardins de la cathédrale de Chartres

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

La messe dans les jardins de la cathédrale de Chartres

Tandis que les flèches de la cathédrale de Chartres se dressent bien droit vers le Ciel, les foules de fidèles venus des quatre coins du monde convergent à son chevet. À l’intérieur, quelques dizaines de pèlerins profitent de l’ouverture matinale pour admirer les voûtes sous lesquelles, une année de plus, les accents des descendants de ses constructeurs ne raisonneront pas.

Plus de 1 200 enfants inscrits au matin de ce samedi 30 mai 2009. 17 organes de presse accrédités, dont une socièté de production qui travaille pour Canal+ et qui a fait tout le pèlerinage et dans les mêmes conditions que les “tradis” !

Jamais, depuis bien longtemps, cet événement n’a connu un tel succès en nombre, en ferveur et en sollicitations de toutes sortes : on a senti durant ces trois jours que “quelque chose était en train de se produire”…

C’est donc dans les jardins de l’évêché qu’est célébrée la messe de la Vigile de la Pentecôte pour introduire quelques 5000 fidèles à cette grande marche de trois jours, faite de prières et de pénitences.

Revêtu d’une chasuble rouge représentant la colombe du Saint Esprit, l’abbé Jacques Laguérie, second assistant du supérieur du district de France de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, compare dans son sermon le pénible chemin du pèlerin à celui qui permit à saint Paul de supporter les persécutions, les flagellations, les bastonnades et les faux-frères pour devenir un témoin de la Foi.

Suite du reportage : Le départ de la colonne de Chartres