La grande promesse des premiers samedis – Fatima le 10 décembre 1925

« Vois mon Cœur entouré des épines qu’y enfoncent les hommes ingrats, par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que tous ceux qui, pendant cinq mois,le premier samedi
1. se confesseront…
2. recevront la sainte communion…
3. réciteront un chapelet…
4. me tiendront compagnie pendant quinze minutes en méditant sur les quinze mystères du Rosaire …
5 en esprit de réparation, je promets de les assister à l’heure de la mort, avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme.