logos-lpl-separator-blc

20 septembre 2014 : procession réparatrice à Ajaccio organisée par le mouvement « piss Christ Fora »

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp


Sur la place des palmiers M. Jérôme l’Abbé Bakhmeteff, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X,
va se placer au pied de Notre-Dame de la Miséricorde pour rappeler à chacun la gravité
de l’offense faite à Dieu et l’importance de la réparer.

Notre reportage photos


La procession s’invite audacieusement dans la cours du musée
Fesch où est exposée la photo du bocal d ‘urine.

Le Samedi 20 septembre 2014, la procession réparatrice organisée par le mouvement « piss Christ Fora » (piss Christ dehors!) a réuni plusieurs dizaines de personnes. Cette procession qui a parcouru les principales artères du centre-ville d’Ajaccio a reçu un chaleureux accueil des Ajacciens.

Elle est la suite logique, de la manifestation du 26 août, destinée à alerter l’opinion publique de la présence du piss Christ à Ajaccio et à la réunion publique du 6 septembre, au cours de cette réunion, il a été expliqué pourquoi cette photo était étrangère à l’art ! il a également été rappelé que la liberté n’était pas de faire ce que l’on voulait, mais la capacité de faire le bien, il a aussi été montré comment cette photo contribuait à l’abrutissement des masses en faussant le jugement et enfin comment cette photo contribuait à la destruction de la société en généralisant l’irrespect, en s’attaquant à la personne la plus respectable : le Christ !


La procession sur le cours Napoléon.

A Madunuccia, Notre-Dame de la Miséricorde, sainte patronne de la cité impériale.

Après les explications, il était bien logique de passer à la pratique et d’organiser une procession réparatrice dans les rues d’Ajaccio. Cette procession a parcouru les 14 stations du Chemin de Croix. Les participants agenouillés à chaque station n’ont laissé personne indifférent. La procession a progressé au rythme du « Perdono mio Dio » chanté par les représentants de cinq confréries.

Devant le petit Saint Roch La procession s’est terminée par le chant du Dio Vi Salve Regina, hymne Corse, en l’honneur de la Sainte Vierge.

Le 20 septembre, loin de marquer la fin du mouvement n’est qu’une étape, marquant, à l’image de Monsieur Francois Verrey- Passini, [Photo ci-dessous] la détermination du mouvement à ne pas laisser la tradition catholique corse être écrasée par le rouleau compresseur de la bêtise apostate et mondialiste.


François Veyret-Passini après 27 jours de jeûne complet en habit de la confrèrie de La Sainte Croix de Bonifacio.

Remerciements : photos et texte de L.B. de « Civilisation chrétienne »

Les lieux de culte desservis par le prieuré de Marseille

En Corse
Dans les Bouches du Rhône (13) : Marseille, Avignon, Aix-en-Provence, Carnoux-en-Provence, Alleins
Dans le Vaucluse (84) : Avignon

fraternité sainte pie X