logos-lpl-separator-blc

Adoration nocturne du dimanche 29 octobre 2006

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Mosaïque représentant le couronnement de la Très Sainte Vierge au Ciel – Basilique Notre-Dame du Rosaire

A partir de vingt heures, ce dimanche 29 octobre, ce sont quelques trois mille fidèles qui ont essayé de rentrer dans la Basilique Notre-Dame du Très Saint Rosaire pour l’adoration nocturne qui devait durer de 20 H 30 à 8 H 00 du matin.

Plus d’un millier de personnes dut attendre sur le parvis que les places se libèrent au fur et à mesure de la nuit. Chaque heure un prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X ou des communautés amies se relayait pour une heure d’adoration au cours de laquelle un chapelet était récité aux intentions prévues pour le Bouquet Spirituel d’un million de chapelets à offrir au Saint Père.

C’est à l’abbé Pierre Duverger, Prieur-Doyen d’Aquitaine, qu’échut l’honneur de présenter le Saint Sacrement aux fidèles émus, après plus de trente ans d’exclusion, de se retrouver dans ce saint lieu dédié à Notre Dame…Nombreux furent ceux qui eurent une pensée de pièté filiale en souvenir du cher abbé Coache…

Même aux heures les plus « profondes » de la nuit — de une heure à quatre heures — le Saint Sacrement fut toujours adoré par jamais moins de 50 personnes…A partir de cinq heures du matin, la foule recommença à remplir les travées et à sept heures la basilique était à nouveau remplie de pèlerins heureux et recueillis.

Que de grâces reçues et que d’actions de grâces faites !