Rome et FSSPX : communiqué de la Maison Générale de la FSSPX

Un échange de correspondance privée entre le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X et les trois autres évêques a été diffusé sur Internet, le 9 mai 2012. Ce procédé est condamnable.

Celui qui a brisé la confidentialité de ce courrier interne a péché gravement.

Cette publication encouragera les fauteurs de division auxquels la Fraternité Saint-Pie X invite prêtres et fidèles à ne répondre que par une prière redoublée, afin que la seule volonté de Dieu se fasse, pour le bien de l’Eglise et le salut des âmes.

Menzingen, le 12 mai 2012