logos-lpl-separator-blc

Le cardinal Burke résistera et s’opposera au Pape François s’il persiste dans ses dérives

Dans un entretien télévisé réalisé pour la chaîne France 2, à paraître demain 8 février 2015, le cardinal Raymond Burke déclare sans ambages qu’il résistera au Pape François si ce dernier continue sur la voie de la libéralisation dans les domaines de l’accession des divorcés-remariès à la communion et de l’accueil des homosexuels sans « jugement » .

La Porte Latine vous propose [Visionner aussi la vidéo ci-dessous] quelques extraits de son entretien réalisé par Lionel Feuerstein, Karine Comazzi, Patrice Brugères, Nicolas Berthelot et Claire Aubinais pour le magazine « 13H15 le dimanche » de France 2.

« Je n’accepte pas que l’on donne la communion aux divorcés remariés ou des couples non-mariés devant l’Eglise parce que leur union est irrégulière, c’est de l’adultère. »

« Quant aux homosexuels, ils n’ont rien à voir avec le mariage. C’est une souffrance d’être attirée par une personne du même sexe, c’est contre-nature. »

A propos du pape qui a déclaré au sujet des homosexuels « si une personne est gay, qu’elle cherche le Seigneur et qu’elle est de bonne volonté, qui suis-je pour la juger ?», la journaliste demande au cardinal :

« Si jamais le pape François persiste dans cette direction, que ferez-vous ? »

Voici sa réponse :

« Je résisterai, je ne peux rien faire d’autre. Il y a un malaise, c’est indubitable. C’est douloureux et préoccupant.[…] mais heureusement, comme nous l’a assuré Notre Seigneur, les forces du mal de prévaudront pas contre l’Eglise, elle ne vaincront pas. »

Prions pour que le cardinal aille jusqu’au bout de sa logique et rejoigne enfin frontalement le combat de la Tradition pour restaurer l’Eglise qui a tant souffert du funeste concile Vatiacn II.

La Porte Latine – 7 février 2015

Source : Le Figaro/FranceTVinfos/France2/

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X

Articles en relation