Mgr Centène apporte son soutien aux manifestants contre la christianophobie


Mgr Centène, évêque de Vannes

Monsieur de PENFENTENYO
Président de l’Institut Civitas
17, rue des Chasseurs
95100 ARGENTEUIL

Vannes, le 27 octobre 2011

Monsieur,

J’ai bien reçu votre cour­rier daté du 30 sep­tembre cou­rant concer­nant les spec­tacles blas­phé­ma­toires « Golgota pic­nic » et « Sur le concept du visage du Fils de Dieu ».

Comme vous le faites jus­te­ment remar­quer, les mani­fes­ta­tions soi-​disant cultu­relles et artis­tiques atta­quant le Christ et son Eglise sont en hausse constante.

A l’heure où, en de nom­breux pays, les chré­tiens subissent, au seul motif de leur foi, de mul­tiples vexa­tions quand leur vie n’est pas tout sim­ple­ment mise en péril, il me semble effec­ti­ve­ment néces­saire de réagir avec fermeté.

C’est la rai­son pour laquelle nous avons orga­ni­sé, le 19 février der­nier, une marche silen­cieuse en hom­mage et sou­tien aux chré­tiens du Proche et Moyen-​Orient qui subissent, dans l’indifférence quasi-​générale, la haine contre Notre Seigneur Jésus Christ et ceux qui cherchent, jour après jour, à mettre leurs pas dans les Siens. C’est aus­si pour cela que s’est tenu, le 15 octobre der­nier, un col­loque mis en place avec l’aide de plu­sieurs asso­cia­tions pré­sentes sur le dio­cèse, sur la per­sé­cu­tion des chré­tiens et le sens du martyre.

Alors que nos frères, en de nom­breux endroits, font face avec cou­rage et déter­mi­na­tion pour main­te­nir le tré­sor de la foi mal­gré le dan­ger, je ne peux que sou­te­nir toute action visant à défendre, avec cha­ri­té et fer­me­té, l’honneur du Christ et de l’Eglise.

Je féli­cite et j’encourage tous ceux qui, en cohé­rence avec leur foi, n’hésitent pas à agir publi­que­ment, et qui, bien que n’usant pas de vio­lence, aus­si bien ver­bale que phy­sique, sont emme­nés par les forces de police et pla­cés en garde à vue, alors qu’ils mani­festent, en toute jus­tice, leur désap­pro­ba­tion face à des spec­tacles dont l’ignominie dépasse l’entendement même.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l’assurance de ma prière et de mon dévoue­ment en Notre Seigneur Jésus-Christ.

+ Raymond CENTENE
Evêque de VANNES

Pour plus de renseignements

Institut Civitas
17, rue des Chasseurs
95100 Argenteuil
01.34.11.16.94
www.civitas-institut.com