logos-lpl-separator-blc

Communique de Mgr Jean-Claude BOULANGER, Evêque de Séez

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Sauf avis contraire, les articles ou conférences qui n’émanent pas des
membres de la FSSPX ne peuvent être considérés comme reflétant
la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X

« Que signifie la levée d’excommunication de Benoît XVI »

Jusqu’alors, le mouvement intégriste reprochait à Rome de les avoir exclus de l’Eglise.

Le pape Benoît XVI pose un geste d’ouverture en levant l’excommunication tout comme il le fit le 27 mai 2007 en direction des évêques et des catholiques de l’Eglise patriotique en Chine, également en rupture avec Rome et pour d’autres raisons bien différentes

Après ce geste d’ouverture de Rome, c’est maintenant aux intégristes de manifester leur volonté de réintégrer l’Eglise et d’en accueillir les positions.

Nous savons que parmi les intégristes, des prêtres et des fidèles souhaitent retrouver une pleine communion avec Rome dans l’esprit du motu proprio de Benoît XVI en 2007 ; d’autres font pression pour empêcher ce retour vers Rome.

Simultanément, nous entendons les propos inacceptables de Monseigneur Richard Williamson qui, en niant la réalité d’extermination des Juifs par le régime nazi, est en opposition radicale avec les déclarations et l’attitude du pape Jean Paul II et de son successeur. Il offense la mémoire du Cardinal Lustiger que le pape délégua en 2004 à Auschwitz pour la commémoration de la libération des camps.

Les propos de cet évêque sont aussi une offense à la communauté catholique et à tous ceux qui ont combattu le nazisme et ont donné leur vie au nom de la liberté et de la dignité humaine.

Je dis ma peine, au nom des catholiques de l’Orne, à tous ceux qui sont blessés par les propos de cet évêque et les assure de mon soutien et de ma compréhension.

Mgr Jean-Claude BOULANGER, Evêque de Séez