Sédévacantisme

21 articles

A l’oc­ca­sion de la pro­mul­ga­tion du Nouveau Missel en 1969, un cer­tain nombre de défen­seurs de la messe tra­di­tion­nelle ne recon­naissent déjà plus le Pape Paul VI comme légi­time. Ils se rami­fient en plu­sieurs branches. Leurs thèses pré­sentent toutes la même conclu­sion, pour eux l’oc­cu­pant actuel du siège de Rome n’est pas réel­le­ment Pape. Les diver­gences concernent la manière d’a­bou­tir à cette conclu­sion. Pour l’heure, tant que cette ques­tion théo­rique reste inso­luble, l’at­ti­tude pra­tique sédé­va­can­tiste pèche par imprudence.

Comment continuer à croire que des fauteurs d’hérésie représentent l’autorité légitime dans l’Église ? La question s’est posée très tôt.
fraternité sainte pie X
fraternité sainte pie X
Etre catholique ne signifie ni que l'on doive se tromper avec le pape, ni que l'on puisse se placer au-dessus de lui : il y a jugement et jugement.
« Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist ». Cette supposée prophétie, incluse dans le Secret de Mélanie, la voyante de La Salette, est souvent invoquée pour confirmer l’état présent de crise dans l’Église. Qu'en penser ?
Il ne s'agit pas aujourd'hui de réciter le Credo les bras croisés, sans rien faire. Notre Credo a des conséquences pratiques, ne serait-ce que vis-à-vis des autorités suprêmes de l’Église.
Poser un regard éternel sur l'état de l’Église actuelle pour agir avec prudence au milieu des récifs. Un éclairage de monsieur l'abbé Jean-Michel Gleize, théologien.

Interview de Catholic Family News au Professeur
Roberto de Mattei sur l'infaillibilité des canonisations