Qui suis-je pour juger le pape ?

Etre catholique ne signifie ni que l’on doive se tromper avec le pape, ni que l’on puisse se placer au-dessus de lui : il y a jugement et jugement.

Extrait d’une conférence donnée par monsieur l’abbé Jean-Michel Gleize, professeur au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône.

Pour approfondir

[Vidéo] Le mystère de l’Eglise – première partie

[Vidéo] Le mystère de l’Eglise – deuxième partie

[Vidéo] Faut-il encore prier pour le pape ?

Source : Chaîne You tube Le lys et La Croix – Québec / District du Canada

FSSPX

M. l’abbé Jean-Michel Gleize est professeur d’apologétique, d’ecclésiologie et de dogme au Séminaire Saint-Pie X d’Écône. Il est le principal contributeur du Courrier de Rome. Il a participé aux discussions doctrinales entre Rome et la FSSPX entre 2009 et 2011.