logos-lpl-separator-blc

Mères de prêtres

Saint Pie X disait volontiers : « La vocation sacerdotale vient du Cœur de Dieu, mais elle passe par le cœur de la mère ».

L’expérience montre que cette parole correspond à la réalité. Interrogez, les uns après les autres, tous les prêtres que vous connaissez : la plupart d’entre eux confirmeront la justesse de cette parole et vous diront qu’ils doivent leur vocation non seulement à Dieu, mais encore à leur mère ou à leur grand-mère. Les exemples suivants le prouvent à l’évidence.

Voici les histoires vraies de ces mères responsables de la vocation sacerdotale de leurs fils : les mères de saint Bernard et saint Jean Bosco ; Alice Rolls, mère de dix prêtres ; la mère du pape saint Pie X ; les mères de Lu, ce village de 4000 habitants, qui a donné plus de 300 vocations religieuses en 50 ans ; Maria Conceptión Cabrera, au Mexique, et la mère du cardinal Mindszenty, en Hongrie.

Il y a aussi des mères spirituelles, qui prient et se sacrifient pour le sacerdoce et les prêtres : Mère Louise-Marguerite Claret de La Touche, Berthe Petit, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus nous en donnent l’exemple.

Ces mères ont été d’autres Marie pour ces prêtres, qui sont d’autres Christ.

L’auteur : Robert Quardt (1893-1971), prêtre de la Congrégation du Sacré-Cœur de Jésus, a été directeur du Séminaire de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne).

202 pages – 11 x 17 cm (Editions Parthenon)

Disponible chez Clovis

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X

Articles en relation