Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Réponse du District d'Italie à Mgr Semeraro à propos de sa notification du 14 octobre - 30 octobre 2014

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Réponse du District d'Italie à Mgr Semeraro
à propos de sa notification du 14 octobre - 30 octobre 2014


 

Dans une notification du 14 octobre dernier (1), Mgr Marcello Semeraro, qui administre le Diocese Suburbicaire d'Albano (2), a pensé pouvoir déclarer que la FSSPX n'est pas "une institution de l'Eglise Catholique" et que les fidèles ne doivent pas la fréquenter pour ne pas rompre la communion avec l'Eglise.

Nous pourrions répondre beaucoup de choses à Mgr Semeraro, en partant de son point de vue.

Nous pourrions lui demander s'il sait que la Fraternité a été érigée avec l'approbation de l'évêque de Fribourg en 1970, que le Saint Siège lui a conféré le décret d'approbation en février 1971; s'il sait que la maison même de la Fraternité à Albano, avec son oratoire semi-public pour y administrer les sacrements, a été érigée canoniquement par son prédécesseur Mgr. Raffaele Macario le 22 fevrier 1974 (prot. 140/74).

Nous pourrions aussi lui demander comment il concilie ses interdictions avec les déclarations officielles du Saint Siège, qui avec la réponse de la Commission Ecclesia Dei du 18 janvier 2003, disait qu'il est possible de satisfaire le précepte de la Messse dominicale en assistant à une messe célébrée par un prêtre de la FSSPX; ou comment il pense que l'on puisse "rompre la communion avec l'Eglise" en allant à la messe de la FSSPX quand le Saint Siège lui-même ne considère plus hors de la communion les évêques de la même fraternité; ou s'il pense que des prétendues irrégularités canoniques équivalent à une rupture de communion.

Nous pourrions aussi lui demander pourquoi lui, évêque, peut organiser une veillée œcuménique dans sa cathédrale (18 janvier 2014) pour y prier avec des personnes qui certainement ne sont pas "en communion avec l'Eglise catholique" comme une "pasteur " évangélique et un évêque orthodoxe (orthodoxes auxquels, en 2009, il a donné l'église San Francesco de Genzano, construite par nos pères pour le culte catholique) pendant que ses propres fidèles ne peuvent prier avec d'autres catholiques à la messe de la Fraternité.

Nous pourrions lui demander pourquoi l'ouverture d'esprit du diocèse est si large à s'ouvrir le "premier forum des chrétiens homosexuels", tenu dans la maison des Pères Somaschi les 26-28 mars derniers,mais pas à ceux qui demeurent attachés à la Tradition de l'Eglise catholique.

Nous n'attendons pas de réponse sur ces points qui montrent de manière limpide les contradictions de Mgr Semeraro.

La Fraternité fonde son ministère envers tous les fidèles sur la nécessité de combattre les erreurs contre la foi catholique romaine qui sont diffusées dans l'Eglise par les évêques eux-mêmes : de l'indifférence œcuménique par laquelle on peut donner du crédit à toutes les religions comme si elles étaient des voies de salut, jetant à bas le Premier commandement de Dieu, jusqu'à l'adoption d'une liturgie qui s'éloigne de l'expression des dogmes de l'Eglise romaine pour devenir semi-protestante et irrévérencieuse. Erreurs qui s'étendent toujours plus, comme il s'est vu au cours du dernier Synode où sous apparence de miséricorde l'on a discuté de la possibilité de modifier le 6ème Commandement et de renoncer dans les faits à l'indissolubilité du mariage chrétien.

L'état général de grave nécessité, dû à la diffusion par capillarité d'erreurs contre la Foi de la part de la hiérarchie ecclésiastique, fonde canoniquement le droit et le devoir de tout prêtre fidèle de donner les sacrements et une authentique instruction catholique à qui le demande.

La Fraternité Saint-Pie X, à l'exemple de son fondateur, continuera à transmettre intégralement le dépôt de la Foi et de la Morale catholique romaine, s'élevant ouvertement contre toutes les erreurs qui veulent les déformer, sans craindre les menaces ni les injustes sanctions canoniques injustes puisque ce dépôt ni Mgr Semeraro, ni aucun autre membre de la hiérarchie ne pourra jamais le changer. Comme le dit Saint Pierre : “il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes”.

Tous ceux qui désirent recevoir les sacrements comme l'Eglise les a administrés toujours, recevoir un catéchisme pour leurs enfants, une formation pour les adultes, une direction spirituelle et un réconfort pur les malades seront toujours les bienvenus.

Le district d'Italie de la Fraternité Saint Pie X.

 

Notes

(1) Originale de la notification en italien


(2) Siège du District d'Italie de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
Le Petit Eudiste
Un Conservateur en
liturgie, abbé Nansenet

Apostol nº 108
Profession de foi,
Mgr T. de Mallerais

N-D d'Aquitaine
Celui qui mange
ce pain demeure en
moi et moi en lui,
abbé Amaury Graff

La Ste-Ampoule
La vérité est une,
et l'erreur multiple,
Abbé Jaquemet

Ecole St-Michel
Garicoïts - Les
événements d'un été
"chaud", abbé Aldalur

Tiers-O. St-Pie X
Mysterium Fidei
Pèlerinage à Fatima
abbé Fr. Fernandez


Catéchisme n° 65
Les rapports entre
l'Eglise et l'Etat


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

de 14 à 17 ans,
du 17 au 31 juillet
en Armorique

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Circuit de la Vierge
Pèlerine en France

Place de bus pour le retour du pèlerinage


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 24 mars 2017
06:47 19:09

  Suivez notre fil RSS