logos-lpl-separator-blc

13/12/09 – Visite de l’abbé de Cacqueray à Cannes

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le dimanche 13 décembre 2009

Dimanche 13 Décembre 2009, Monsieur le Supérieur du District de France, vient de Suresnes, rendre visite à son petit troupeau de fidèles de Cannes-La Bocca.

A 10 heures, très belle messe, Monsieur le Supérieur officiant, dans notre Chapelle St-François, fraichement repeinte et bellement fleurie – liturgie, orgue et flute, chorale , le tout de grande qualité.

Dans son homélie, sobre et instructive, Monsieur l’abbé de Cacqueray nous parle, entre autres, du fleuve Jourdain – Veni, Veni de Libano – et des symboles le reliant à la catholicité, de son parcours, né au Liban, et se jetant dans la Mer Morte.

Un copieux, élégant et gouteux buffet froid, arrosé de vins de Provence rouges et rosés – moment TRES apprécié, – est servi dans la salle paroissiale qui n’avait jamais vu tant de monde !


14 H 30 – Conférence de Monsieur le Supérieur, sur un sujet de grande actualité : »Les Trois Religions Monothéistes : Adorent-elles le même Dieu ? « , les trois grandes religions selon le Pape Benoit XVI, se référant aux nombres de leurs fidèles. Avec le beau talent qu’on lui connait, avec élégance, avec son érudition sans faute et une rigoureuse documentation, avec passion, c’est alors de grands moments d’écoute : tenant en haleine son auditoire, Monsieur le Supérieur nous explique les impossibilités, incongruités, et la Vérité.

– Voeu pieux – peut-être retrouverons-nous sur la Porte Latine, cette Conférence ?

– Monsieur l’Abbé de Cacqueray nous entretient aussi des problèmes et déchirements, dans les familles, à la suite des nouvelles orientations de l’Eglise « moderne », des drames, des choix à faire, avec une intense émotion, il nous confie que sa propre famille ne fut pas épargnée.

Après le Salut du Saint Sacrement – superbes cantiques a capela – pour conclure cette riche journée, moment inattendu et curieux : Monsieur le Supérieur, et le propriétaire des lieux, dévoilent une plaque baptisant la cour attenante à note Chapelle, de « Place des Ch’tis – pour exprimer notre gratitude et affection à notre jeune Abbé du Nord … Monsieur l’Abbé Vincent Grave, tout surpris et attendri.

Merci Monsieur le Supérieur, pour le temps si précieux que vous nous avez consacré, pour la Messe de ce matin, pour votre homélie, pour votre conférence percutante, inoubliable, pour votre présence chaleureuse et l’intérêt manifesté a chacun pendant l’entr’acte décontractée et bon enfant du buffet partagé.

Merci à Monsieur l’Abbé Charles Moulin, Prieur de Nice, Cannes et Grasse, venu aimablement nous surprendre, et au Frère Vicente, de Colombie, qui tient essentiellement à être appelé Vincent : dont acte.

Merci à toutes les bonnes volontés de la Paroisse, cheville ouvrière du beau succès de cette journée. A refaire?

De notre correspondante à Nice – Annick Eldridge

Père Joseph d'Avallon (Abbé de Cacqueray)

Capucin de Morgon

Le Père Joseph fut anciennement l'abbé Régis de Cacqueray-Valménier, FSSPX. Il a été ordonné dans la FSSPX en 1992 et a exercé la charge de Supérieur du District de France durant deux fois six années de 2002 à 2014. Il quitte son poste avec l'accord de ses supérieurs le 15 août 2014 pour prendre le chemin du cloître au Couvent Saint François de Morgon.