logos-lpl-separator-blc

Reportage du pèlerinage 2010 à Cotignac – Prieuré de Nice

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le dimanche 7 mars 2010

Pélerinage 2010 à Cotignac, Var , en l ‘Honneur de Saint Joseph, sous la Présidence effective de Monsieur l’Abbé Regis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX

Grace à Monsieur le Prieur de Toulon , Monsieur l’Abbé Fabrice Delestre, qui pria Sainte Claire, fit un voeu, et fut exaucé (S’il vous plait Sainte Claire, pas de Pluie ), le pélerinage annuel réunissant des fidèles de Nice, Cannes, Grasse, Toulon, Marseille, et St Raphaél, se déroula sans une ondée, ce Dimanche 7 Mars 2010.

Le froid -5° et le ciel gris et bas, ne découragèrent pas les pélerins : la basilique du Sanctuaire dédiée à Notre Dame les contenait à peine, et nombreux étaient ceux qui ont du rester debout pendant le chapelet médité par Monsieur le Supérieur du District de France, venu en visite éclair, pèleriner avec nous, exprimant au passage sa gratitude aux autorités religieuses du Sanctuaire pour leur accueil.

Ce pélerinage était à l’origine le pélerinage des familles, et Monsieur l’Abbé de Cacqueray ne manqua pas de rappeler le role important des pretres, parents et éducateurs d ans l’éducation des enfants: l’exemple est la chose la plus importante et qui frappe le plus les enfants , nous expliqua-t-il, en substance , paroles, sermons et conseils qu’ils écoutent d’une oreille distraite bien souvent, les marquent bien moins .

Portée par les Louveteaux de Toulon, accompagnés des Louvettes (rattachés au groupe des Scouts de Doran de Clermont-Ferrand), la Statue de Notre Dame de Fatima ouvrit le Pélerinage; courageux et quelque peu frigorifiés, les pélerins se mirent en marche vers le Mont Bessillon, lieu de l’Apparition de Saint Joseph, alternant chants,prières, et confessions pour certains.

Cette année on remarquait plus encore que d’habitude, des jeunes parents portant de très très jeunes enfants, et d’autres bien petits marchant à leur coté, sans se plaindre. C’est toujours un spectacle émouvant que ces jeunes familles nombreuses, gage d’espoir pour l’Eglise de Toujours .

A l’arrivée au Bessillon, au pied de la Statue de Saint Joseph, Monsieur l’Abbé Delestre prononça la Bénédiction Spéciale pour ce pélerinage; les pélerins, agenouillés, prièrent en silence avant le retour vers le Sanctuaire de Notre Dame. Retrouvaille priante et joyeuse, Cotignac est un pélerinage très apprecié des fidèles des Prieurés de la FSSPX de Provence.

Merci à Monsieur le Supérieur du District de France, qu’il soit assuré de notre gratitude et de nos prières: son temps ne lui appartient pas en propre, il nous est consacré, à nous les fidèles de la Fratrernité,et nulle doute que le Ciel le lui rendra en Graces, tout aussi nombreuses ,esperons-le ,que les « miles » qu’il accumule ,chaque année, pour le Salut de nos Ames !

Merci également à Monsieur le Prieur de Toulon, Monsieur l’Abbé F. Delestre, à Messieurs les Abbés M. Rebourgeon,de Toulon, également, à Monsieur l’Abbé Bernhardt de Marseille ( et de Suisse!) aux Frères Joseph (Marseille) et Vincent (de Colombie) et de Nice, pour leurs accompagnements , leurs prières et leurs labeurs incessants .

De notre correspondante à Nice, Annick Eldridge

P.S. Cotignac est l’un des lieux de pèlerinage les plus fréquentés de France. C’est en effet dans la Chapelle Notre Dame des Grâces que se trouve l’ex-voto offert par la Reine de France Anne d’Autriche et de son époux Louis XIII qui lui consacra son Royaume de France, en remerciements : la Reine, après 22 années de mariage se désesperait de donner un héritier au Trône de France ; Un enfant mâle lui fut donné – le futurLouis XIV – neuf mois exactement après les 3 neuvaines demandées par Notre Dame des Grâces au cours de ses apparitions.

La croyance populaire provençale affirmait que « plusieurs femmes enceintes avaient reçu, pour la conservation de leur fruit, de grandes assistances de Notre Dame des Graces de Cotignac« .