logos-lpl-separator-blc

Reportage sur l’UDT 2007 de la FSSPX – n° 4

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Mardi 14 août 2007

Avant dernier jour de l’UDT 2007. C’est l’abbé Sylvain Lamerand, nouveau prieur de Croix depuis…demain, qui nous entretien d’un « Athée militant, le cas de Michel Onfray« . Ames sensibles s’abstenir : la haine du religieux à l’état pur, une confusion mentale pathologique, une incapacité à démontrer quoique ce soit !

C’est à l’abbé Vincent callier que revint la redoutable tache de nous parler du « Paganisme contre le christianisme aux premiers siècles de l’ère chrétienne« . Conférence écoutée par plus de 250 étudiants attentifs à recueillir des vérités historiques longtemps tenues sous le boisseau par les adversaires de l’Eglise.

Alain Escada, radieux de contempler une si nombreuse et si docte assemblée, en reste béat d’admiration !

Les organisateurs ont pu craindre qu’un nombre plus important de participants allait amoindrir l’ambiance recueillie, sereine et joyeuse de la première UDT de la FSSPX. Tel ne fut pas le cas et chacun a pu travailler, se détendre et prier malgré le nombre croissant des inscrits. La tenue et le dévouement des jeunes ont été édifiants et nombre « d’anciens » ont été légitimement fiers de le souligner à de nombreuses reprises.

Les journalistes du Pétillant tels qu’ils voient cette UDT depuis leur « bureau secret »…

Chaque jour un Petillant sort des caves secrètes de l’école Sainte-Marie : huit pages écrites, mises en forme, imprimées, pliées jusqu’à 2 heures du matin. Etant dirigé par un clerc à l’humour rempli de charité – ha ! ce cher abbé d’Orsanne – , le comité de rédaction a un pouvoir discrétionnaire; il en use sans jamais en abuser et chaque matin les étudiants se jettent avec avidité sur leur quotidien favori en même temps que sur leurs croissants du petit déjeuner.

Page 1 du n° 7 du lundi 13 août 2007 :

Dessin de la page 4 du n° 7 faisant allusion à la façon dont les équipes de service sont « managées » :

Dessin de la page 2 du n° 9 : comment l’abbé Lagneau pratique l’apologétique sur…un terrain de foot :

Suite n° 4 du reportage