logos-lpl-separator-blc

Suite n°2 du reportage sur l’UDT 2006 de la FSSPX


Qu’il est bon de se retrouver…..

Lundi 14 août 2006

Après la conférence donnée par l’abbé Grégoire Celier sur « La résolution de la crise par le retour au « vrai Concile » avec l’humour et la distanciation que chacun connaît, ce fut Jean-Michel Alcader qui traita du 6ème sujet d’une actualité brulante « Face à l’Occident déchristianisé : l’islam« .
Monsieur l’abbé de Jorna, Supérieur du séminaire d’Ecône, nous gratifia, avec la simplicité et la clarté des grands et vrais philosophes, d’un magistral exposé sur « La Tradition excommuniée ou la solution neutralisée« .
Enfin, c’est l’abbé Lorans qui clôtura cette journée studieuse par la 8ème conférence « La critique anti-moderniste est-elle impertinente? « . Que de talents, fruits de tellement de travail et d’efforts consentis pour la plus grande gloire de Dieu. Que nous étions loin du paraître et du faux semblant !
Deux visiteurs de marque nous firent l’honneur et la joie de leur présence : Monsieur Richeux, maire de Saint-Père, commune qui nous accueillait, et Monsieur l’abbé François Chazal en poste à Palamyamkottai en Inde.

Mardi 15 août 2006

La chapelle Sainte-Anne de Saint-Malo contient un maximum de 400 places assises et debout : il a donc fallu dire une messe basse à 8 H 00 et une messe solennelle à 9 H 45 pour que les presque 900 fidèles présents puissent assister au Saint sacrifice de la messe !
Monsieur l’abbé de Cacqueray a prononcé un sermon (1) qui fera date dans les annales de la Tradition dont l’objectif avoué est l’instauration du règne social du Christ-Roi.

Après la messe, les rues de Saint-Malo furent investies par des catholiques heureux et fiers de rendre hommage à leur Reine, à la patronne de leur pays.
En passant devant les paroissiens qui sortaient de la messe de l’église Sainte-Croix, nombreux furent ceux qui purent voir chanter avec nous le chant breton « Reine de l’Arvor » composé, nous l’apprit l’abbé Troadec, par un sien grand oncle. L’émotion était palpable et plusieurs « conciliaires » se signèrent, certains pleuraient….
Après le repas pris à l’école Sainte-Marie, eurent lieu les Vêpres, le Salut du Saint Sacrement et le voeu de Louis XIII dans une atmosphère de piété et de joie profondes.
Monsieur l’abbé Lamerand, Prieur-doyen de Lyon, nous donna une conférence intitulée « Convaincre et convertir aujourd’hui » . A un organisateur qui s’excusait d’avoir été obligé de déplacer sa conférence du matin à l’après-midi, l’abbé Lamerand fit cette réponse toute de sainte simplicité et de grandeur d’âme : » cher Monsieur, tout est grâce ».
Enfin, pour clore cette splendide journée, Monsieur l’abbé de Mérode nous proposa comme thème de sa conférence la question suivante : « Suffit-il de prier ?« . Poser la question, c’est déjà y répondre : nous ne fumes pas déçus de l’esprit apologétique et missionnaire de notre abbé !

(1) Les actes et les sermons de l’UDT seront édités.

Suite n° 3 du reportage

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X

Articles en relation