logos-lpl-separator-blc

Messe solennelle du dimanche 29 octobre

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

L’abbé Alain-Marc Nely, Second assistant du Supérieur Général, pendant son sermon sur la souffrance

Messe solennelle du dimanche dans la Basilique souterraine Saint-Pie X

– Célébrant :Abbé Alain-Marc Nely, Second Assistant du Supérieur Général de la FSSPX
– diacre : Abbé François-Xavier Camper, Prieur du prieuré Saint-Jean de Mantes-la-Jolie (78)
– sous-diacre : Abbé Fabrice Delestre, Prieur du prieuré Saint-Maximin de Touolon (83)

9 350 fidèles, après un chapelet récité aux intentions du Bouquet Spirituel et aussi à une demande spéciale de préserver la France du danger de l’islam, ont assisté à la messe célébrée par l’abbé Alain-Marc Nely ce dimanche 29 octobre en la solennité du Christ-Roi. Jamais la Tradition n’avait attiré un si grand nombre de fidèles à Lourdes autour de ses malades. La grande basilique souterraine était remplie aux trois-quart des places assises disponibles.

La ferveur était palpable et l’on sentait une profonde joie silencieuse en même temps qu’une patiente et humble attente dans la volonté mystérieuse de la Providence.

Monsieur l’abbé Nely s’est spécialement adressé aux malades pour qui il a offert cette messe du Christ-Roi. Son fort et sensible sermon a insisté sur le rôle de la souffrance, « cette souffrance à laquelle nul n’échappe ni dans son corps, ni dans son âme, ni dans son esprit, ni dans son coeur. Cette souffrance qui peut aussi être une suprême épreuve de fidélité, un précieux moyen de perfection et d’union au Christ souffrant » .