26 février 2017 – Reportage photos : Saint-Nicolas du Chardonnet fête ses 40 ans de retour à la Tradition

Messe pontificale du 26 février 2017

La messe pontificale

C’est devant plus de 1 600 fidèles que la messe pontificale – messe du Coeur Immaculé de Marie – a été célébrée par Mgr Bernard Tissier de Mallerais, évêque auxiliaire de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X. M. l’abbé Christian Bouchacourt était prêtre assistant, messieurs les abbés Patrick de La Rocque et Xavier Beauvais -actuel et ancien curés de Saint-Nicolas-du-Chardonnet – étaient diacres assistants. Ce sont deux prêtres issus de la paroisse qui officiaient en tant que diacre et sous-diacre : messiers les abbé Jean-Baptiste Quilliard et Guillaume Scarcella.

Son excellence a honoré, dans son sermon, Notre Dame Reine du clergé [Voir photo ci-dessus] qu’il venait prier à Saint-Nicolas en 1966-1967 alors qu’il faisait ses études à Paris et qu’il ne connaissait pas encore la FSSPX qui allait être fondée trois ans … plus tard. A l’évidence, la Providence veillait déjà !

Il a ensuite longuement insisté sur la “Professio Dei” que chacun doit prononcer pour être vraiment catholique face aux erreurs professées au plus niveau de l’Eglise.

Accès à la vidéo du sermon
Accès à la version audio du sermon
Accès à la version écrite du sermon

Le repas de 600 couverts à La Mutualité

Il Il y était, et il avait alors 53 ans ! Il se rappelle de tout : merci Monsieur.

Les vêpres pontificales

Monsieur l’abbé de La Rocque nous invite, si Dieu le veut, aux cinquante ans du retour du “phare de la Tradition” au vrai et seul culte catholique : ce sera en 2027…

Quelques dates qui ont été rappelées à l’occasion de ce quarantième anniversaire par Mgr Tissier de Mallerais :

– 1517, Luther se révolte contre l’Eglise catholique,
– 1717, la franc-maçonnerie prend son funeste envol de destruction et de haine contre Dieu,
– 1917, le communisme s’installe, dans le sang, en Russie et Notre Dame apparaît à Fatima pour nous mettre en garde et nous demander de faire pénitence,
– 1977, l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet est rendu au culte catholique.