6 mai, Saint Jean devant La Porte Latine : hommage

Objet d’une fête avant 1962, l’é­preuve subie par l’a­pôtre saint Jean est ain­si évo­quée par le martyrologe :

A Rome, saint Jean, apôtre et évan­gé­liste, devant la Porte Latine. Par ordre de Domitien, il fut ame­né, char­gé de chaines, d’Ephèse à Rome, et, par juge­ment du Sénat, plon­gé, devant cette même porte, dans une chau­dière d’huile bouillante ; mais il en sor­tit plus sain et plus robuste qu’il n’y était entré.

Puisque La Porte Latine est à l’hon­neur en ce jour, c’est l’oc­ca­sion de rendre un hom­mage de gra­ti­tude à celui qui, fon­da­teur de ce site, l’a ani­mé avec brio durant 16 ans : mon­sieur Léon-​Pierre Durin. Ce ne fut pas une mince affaire, comme le sou­ligne mon­sieur l’ab­bé de Jorna, supé­rieur du District de France :

« Voilà seize ans que mon­sieur Durin a mis toute sa géné­ro­si­té à la défense de la Foi, au ser­vice du District de France. Grâce à ses talents, à sa plume, à sa viva­ci­té, tout a long de ces seize années, nous savions tout ce qu’il impor­tait de savoir du monde ; et du monde de lumière et du monde de ténèbres. Chasseur infa­ti­gable d’in­for­ma­tions, envers et contre tout, mon­sieur Durin a fait la répu­ta­tion de LPL, La Porte Latine. Ce site main­te­nant célèbre est le lieu de réfé­rence incon­tour­nable de la Tradition. 16 ans d’ex­pé­rience pour la gloire de Dieu, pour l’hon­neur du Christ Roi ».

« Qu’il trouve là l’ex­pres­sion de nos sin­cères remer­cie­ments pour son dévoue­ment inlas­sable durant toutes ces années au ser­vice du dis­trict de France ».

Source : La Porte Latine du 6 mai 2019