La vie au Séminaire (vidéo)

Présentation de la formation dans un séminaire de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, réalisée au Séminaire St Thomas d’Aquin, à Dillwyn, aux États-Unis.

Vidéo

Présentation

Le séminaire Saint-Thomas d’Aquin est une maison de formation sacerdotale traditionnelle, depuis l’appel initial qui a conduit le jeune homme à entrer au séminaire, jusqu’à l’accomplissement de cet appel lors de son ordination sacerdotale.

Notre mission au séminaire est la formation de saints prêtres – le prêtre qui est un autre Christ. La liturgie, la vie de prière, les études, le travail et même les loisirs concourent à former le Christ dans chaque séminariste.

La liturgie occupe une place prépondérante dans la vie du futur prêtre. Elle comprend : la messe quotidienne – l’âme même de la vie du prêtre, la grand-messe solennelle le dimanche et les jours de fête, et l’office divin, chanté en communauté. Les séminaristes sont spécifiquement désignés et chargés de préparer ces cérémonies sacrées avec beaucoup d’attention et de dévotion. Les séminaristes se réunissent dans la chapelle pour le chapelet quotidien, l’heure sainte et le chemin de croix.

En plus de la prière commune, le silence est essentiel pour une vie intérieure féconde. Le silence est l’atmosphère même du séminaire. Il est la condition nécessaire à l’union avec Dieu et aux études intellectuelles. La direction de la vie spirituelle des séminaristes est assurée en premier lieu par leur directeur spirituel, et chaque soir, le recteur du séminaire donne à tous les séminaristes une conférence spirituelle.

Une solide formation en philosophie et en théologie est essentielle au futur ministère du prêtre. Le programme du séminaire s’étend sur sept ans, en commençant par l’année d’humanités au cours de laquelle le séminariste consolide les fondements de sa formation en arts libéraux et s’adapte à la vie du séminaire. Vient ensuite l’année de spiritualité. Une année établie par notre fondateur, Mgr Lefebvre, pour donner aux futurs prêtres une formation en théologie ascétique et mystique qui leur servira toute leur vie.

Viennent ensuite les deux années de philosophie où la sagesse pérenne d’Aristote et de saint Thomas d’Aquin forme l’esprit du jeune aspirant. Enfin, trois années de théologie dispensent au séminariste la doctrine sacrée et le familiarisent avec les nombreuses obligations de la prêtrise, notamment la récitation quotidienne de l’office divin et la prédication.

La récréation joue également un rôle important dans la vie du séminaire. Un temps est réservé chaque jour, en début d’après-midi et le soir, pour permettre à nos séminaristes de se rafraîchir l’esprit et de faire de l’exercice. Une période de récréation plus longue, le dimanche et le mercredi après-midi, est le moment privilégié pour de nombreuses activités allant du sport et de l’exercice à une randonnée ou une promenade revigorante.

Dans le cadre de notre formation, des travaux ménagers, comme le service de table et la vaisselle, sont effectués à tour de rôle, chaque semaine, par tous les séminaristes, ce qui leur inculque à la fois un esprit de diligence et d’humilité.
En plus de ces services hebdomadaires, les séminaristes remplissent des emplois spécifiques tels que la sacristie, le jardin, la bibliothèque, la schola, l’entretien de la propriété et des activités artistiques. Ces emplois préparent les séminaristes à exercer des responsabilités, tout en assurant le bon fonctionnement du séminaire.

Nos frères, qui sont les « anges gardiens de notre communauté », aident et au besoin dirigent les séminaristes dans une grande partie de ces travaux. Ils aident en particulier aux tâches administratives, à la cuisine, à la menuiserie et au soin du bétail de notre ferme.

Le but du séminaire est la formation des jeunes gens pour qu’ils deviennent un jour de saints prêtres sur le modèle du Christ. De les préparer à porter le flambeau de la tradition dans le monde entier afin de restaurer toutes choses dans le Christ, à l’exemple de notre fondateur :
“Tradidi quod et Accepi”
“J’ai transmis ce que j’ai reçu”.

Source : https://econe.fsspx.org

Visitez le site du Séminaire de Dillwyn : https://stas.org