Mise au point sur la béatification de Jean-​Paul II annoncée pour le 01/​05/​11, District d’Allemagne – 14 janvier 2011


Maintenant c’est offi­ciel. Le pape Benoît XVI a signé le décret de béa­ti­fi­ca­tion de Jean-​Paul II. Il devra être éle­vé à la gloire des autels le 1er mai 2011 à Rome. 

Que faut il pen­ser de cette béa­ti­fi­ca­tion rapide ? Des phrases comme « Il fut un grand dévôt envers la Très Sainte Vierge Marie » ou bien « Il fut très clair sur les ques­tions de la pro­tec­tion de la vie » sont-​elles suf­fi­santes pour pro­po­ser comme exemple l’en­semble de son oeuvre aux yeux de l’Eglise de notre époque ?

Son pon­ti­fi­cat fut cou­vert de l’ombre d’un fort oecu­mé­nisme. Jean-​Paul II va entrer dans l’his­toire comme Pape de l’hu­ma­nisme et de la fra­ter­ni­té entre les religions.

Il prê­cha un che­min de salut par­ti­cu­lier pour le peuple de l’Ancien Testament, bai­sa devant tout le monde le coran, et pron­non­ça des phrases, qui ont scan­da­li­sé au plus pro­fond d’eux même des catho­liques convain­cus, comme « Que saint Jean-​Baptiste daigne pro­té­ger l’Islam ».

Sa réunion d’Assise est deve­nu le cli­ché du ras­sem­ble­ment de toutes les reli­gions et a for­te­ment assis et ancré dans la tête des chré­tiens les res­pec­tables valeurs des libres penseurs. 

On pour­rait appe­ler cela « l’hé­ré­sie en image ». Toutes les reli­gions mènent à Dieu. Cela contre­dit dia­mè­tra­le­ment les paroles de l’Ecriture Sainte : « Celui qui croi­ra et sera bap­ti­sé sera sau­vé, celui qui ne croi­ra pas sera condam­né ».

Il ne faut pas oublier les concé­lé­bra­tions mas­sives et il ne faut pas nier les abus litur­giques à l’occasion de ces grandes messes pon­ti­fi­cales qui dans une cer­taine mesure ont pro­vo­qué un écrou­le­ment litur­gique jamais connu et qui a pro­pa­gé dans toutes les Eglises locales des abus qui crient vers le Ciel !

Est-​ce là un pon­ti­fi­cat qui mérite une béatification ? 

Défendre la Foi dans toutes les cir­cons­tances contre l’erreur et ain­si uni­fier le trou­peau du Christ et le conduire, cela c’est le com­man­de­ment du Seigneur et cela est encore valable aujourd’hui.

D’autres figures méri­te­raient d’être éle­vées à la gloire des autels , par exemple Pie XII.

Source : District d’Allemagne

[Avec l’ai­mable auto­ri­sa­tion du – Traduction par nos soins]

Dossier sur les projets de béatification de Pie XII et de Jean-​Paul II

Bientôt bien­heu­reux ? – Abbé Patrick de La Rocque – Mars 2010

Les dossiers sur Pie XII – Abbé Patrick de La Rocque 

Pie XII face à la sub­ver­sion
Quand Bernard-​Henri Lévy prend la défense de Pie XII
Quand les témoins parlent
Pie XII ou Jean-​Paul II, qui prier ?

Dossier sur Jean-​Paul II – Patrick de La Rocque 

Les dis­cours fon­da­teurs d’un pon­ti­fi­cat
Le « rêve » d’une civi­li­sa­tion de l’amour
Assise, la prière et les reli­gions
Au cœur d’un pon­ti­fi­cat
Vers la béa­ti­fi­ca­tion ?
Dieu veut-​il l’unité du genre humain ?
Les Francs-​Maçons face à Jean-​Paul II : provocation ?