logos-lpl-separator-blc

Communiqué aux fidèles pèlerins et à tous les catholiques – 10 mai 2009

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Abbé Loïc Duverger, 1er Assistant du Supérieur du District de France
Directeur de Pèlerinages de Tradition

A deux semaines et demi de notre pèlerinage, nous sommes enfin en mesure de vous fournir les nouvelles dispositions prises pour son arrivée à Paris.

Le Maire, par l’intermédiaire du délégué de la Délégation générale à l’Evénementiel et au Protocole, a confirmé « qu’il ne peut être réservé de suite favorable » à notre demande d’occupation du square Louise-Michel (anciennement Square Willette) au pied du Sacré-Cœur de Montmartre où depuis près de vingt ans nous célébrions la messe de clôture du pèlerinage.

Les conseillers du maire ont pourtant reconnu que jamais le pèlerinage n’a perturbé l’ordre public et que tous les services municipaux n’avaient qu’à se louer de notre organisation exemplaire et de la bonne tenue des pèlerins.

Cette vexation, justifiée par de fallacieux prétextes, est donc gratuite et s’ajoute aux attaques contre l’Eglise catholique dont le nombre et la virulence ne cessent d’augmenter.

Devant ce refus, et pour nous permettre de clôturer quand même le pèlerinage, la préfecture de Police nous a octroyé la Place Vauban. Située en plein cœur de Paris, derrière le dôme des Invalides, cette vaste place est l’un des endroits les plus majestueux de la ville, tout à fait propice à l’achèvement de notre pèlerinage.

Si nous regrettons le square du Sacré-Cœur de Montmartre, lieu particulièrement cher aux catholiques français, nous nous réjouissons cependant de pouvoir manifester notre Foi au cœur de la capitale, au pied de l’un de ses monuments les plus prestigieux.

L’occasion nous est donnée de professer solennellement notre Foi. Notre enthousiasme et notre détermination se trouvent ravivés par ces épreuves. Mobilisez-vous. Inscrivez-vous nombreux au pèlerinage et participez à cet hommage grandiose et public au Sacré Cœur de Jésus.

Que chacun se fasse un devoir d’être présent à ce pèlerinage déterminant et ne manque surtout pas d’être à Paris.

C’est en effet dans la capitale que se manifestera le mieux la détermination des catholiques à résister à la vague montante de christianophobie.

Que tous les catholiques aient bien conscience que dans cette hostilité à la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, c’est aussi tout ce qui reste de catholique qui est visé. Qu’ils se joignent alors à elle, afin qu’une foule imposante fasse échec à ces intimidations odieuses.

Que ceux qui veulent notre silence sachent bien que loin, de nous effrayer, leurs manœuvres méprisables nous forceront à proclamer toujours plus haut les droits de Dieu et à défendre avec plus de véhémence notre Mère la Sainte Eglise.

Nous demandons la mobilisation de tous les catholiques. Nous comptons sur vous, chers amis pèlerins, pour que vous entraîniez à votre suite les indécis, les pusillanimes, les craintifs sur la route du pèlerinage ou qu’ils rejoignent, au moins, la foule imposante du lundi qui dans une longue procession jusqu’aux Invalides, chantera d’une seule voix : « Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat ».

Abbé L. Duverger
Dimanche 10 mai 2009
Solennité de sainte Jeanne d’Arc