logos-lpl-separator-blc

La fin de l’espèce humaine par Jean-Pierre DICKES, Président de l’ACIM

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le livre

Ces quatre dernières années, les sciences ont fait des progrès absolument fulgurants en biologie, en génétique, en bionique et en robotique. Ces progrès transforment profondément la nature de l’homme et le font évoluer vers une post-humanité dont les contours sont inquiétants ; ceci dans la mesure où ils seront issus de transgressions permanentes de l’ordre naturel. Les transhumanistes appellent notamment à une nouvelle humanité détruisant par là notre espèce en la transformant en machines.

Parmi le fouillis de découvertes plus invraisemblables les unes que les autres, le docteur Jean-Pierre Dickès, après des années de recherche, essaye de faire le point sur ces nouvelles technologies ?

Son livre d’une densité extraordinaire, est une mise en garde contre les savants fous qui, au nom du progrès, sont en train de détruire l’Humanité. Il y a là un avertissement solennel dont tout le monde devrait prendre conscience… avant qu’il ne soit trop tard.

L’auteur

Jean-Pierre DICKÈS est né en 1942 d’une dynastie de médecins sous les bombardements de la ville de Boulogne-sur-Mer durant la guerre. Son attachement à son Boulonnais natal le mènera à être président de la Société Académique du Boulonnais spécialisée dans le régionalisme.

En 1981, sa carrière professionnelle médicale l’amènera à créer avec deux chirurgiens la clinique Côte d’Opale, la plus importante du département

. Il est ancien expert près la cour d’Appel de Douai. Il prendra la direction de l’Association catholique des Infirmières et Médecins en 1998 et celle des Cahiers Saint Raphaël.

Comment et où commander le livre ?

Voir ici : Editions de Chiré

fraternité sainte pie X