logos-lpl-separator-blc

Croisade de prière : la messe et les vocations, nos trésors !

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

La situation internationale connaît une dégradation manifeste. L’un des points les plus critiques concerne l’interdiction des messes publiques. Le Supérieur général a décidé de lancer une Croisade de prière, appuyée sur la récitation du chapelet.

Chers membres de la Fraternité, chers fidèles, chers amis,

Ceci est un appel énergique, implorant, qui s’adresse à vous tous, et à tous ceux à qui vous pourrez le transmettre : « Unissons nos forces pour obtenir du Ciel la liberté inconditionnée de célébrer publiquement la messe et d’y assister ! » La sainte messe est ce qui nous tient le plus à cœur. Qu’elle puisse être de nouveau célébrée avec une totale liberté : elle contient la solution à tous les maux, à toutes les maladies, à toutes les peurs.

S’y ajoute une intention de prière non moins importante : les vocations. Prions, supplions le Ciel d’envoyer beaucoup d’ouvriers à la Vigne du Seigneur, beaucoup de saints prêtres. Nos séminaires doivent être toujours pleins ! Les âmes ont faim, et il n’y a pas assez de prêtres pour les rassasier !

Resterons-nous insensibles à la situation actuelle ? « Quiconque demande, reçoit, et l’on ouvrira à celui qui frappe » (Mt 7, 8), nous promet Notre-Seigneur. Faisons notre part : les grâces ne sont obtenues que si on les demande avec insistance.

Chers amis, je vous invite donc tous et chacun, petits et grands, laïcs et personnes consacrées, et je vous supplie de vous joindre à cette Croisade de prière pour la messe et les vocations. Les Croisés partaient délivrer le tombeau de Jésus-Christ ; partons délivrer le trésor du Christ-Roi, son testament d’amour !

Quand partirons-nous en Croisade ? Le 21 novembre, fête de la Présentation de la Sainte Vierge au temple.

Qui sera le chef de cette Croisade ? Celle qui se tenait debout au pied de la Croix, et à qui il a été dit : « Femme, voilà votre fils. » Celle qui est donc chargée de prendre soin de nous, dont le cœur est si bon, et la puissance d’intercession infaillible !

Quelle arme utiliserons-nous ? Celle-là même qui nous a été donnée par le Ciel : le chapelet. Une arme facile à se procurer, facile à manier, d’une efficacité immense sur le Cœur de Dieu, et qui met en déroute le démon, ennemi juré de la sainte messe et des prêtres !

Quand se terminera cette Croisade ? Le Jeudi saint (1er avril 2021), qui nous fera célébrer à la fois l’institution du saint sacrifice de la messe et celle du sacerdoce, c’est-à-dire ce que nous avons de plus cher.

À qui remettrons-nous les résultats de cette Croisade ? À la Sainte Vierge elle-même. Chaque district en organisera la collecte et les communiquera à la Maison générale en temps voulu.

Si le Ciel, par l’intervention de la Sainte Vierge, nous en offre la possibilité, la Fraternité se rendra en un pèlerinage grandiose d’action de grâces à Lourdes, en octobre 2021.

Que Dieu vous bénisse et qu’il bénisse votre générosité !

Menzingen, le 11 novembre 2020, en la fête de saint Martin
Don Davide Pagliarani, Supérieur général

Source : Maison Générale de la Fraternité Saint-Pie X

Don Davide Pagliarani

FSSPX Supérieur Général

M. l'abbé Davide Pagliarani est l'actuel Supérieur Général de la FSSPX élu en 2018 pour un mandat de 12 ans. Il reside à la Maison Générale de Menzingen, en Suisse.