logos-lpl-separator-blc

Martinique : le halo solaire…

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Un cercle rouge orangé, très blanc à l’extérieur (surtout visible sur les photos) et sombre à l’intérieur

« Ce phénomène a été constaté de visu par Monsieur l’Abbé de Cacqueray, de passage en Martinique, et par les trois abbés du Prieuré de Fort-de-France : c’était le 19 avril dernier, en même temps qu’était élu le nouveau pape Benoît XVI ! »

Article du quotidien « France-Antilles » n° 11475 du 20 avril 2005 :

Le soleil couronné par un immense halo

« Les collègues et moi-même voudrions faire partager « ce phénomène rare », « Regardez le ciel ! » : nous avons tous reçu de nombreux coups de téléphone, fax, SMS et mails hier. Main devant les yeux, les gens sont sortis de chez eux ou du travail. La raison ? Un grand cercle lumineux et coloré qui s’est formé en fin de matinée autour du soleil. Ressemblant d’abord à un gros arc-en-ciel circulaire et partiellement caché par les nuages, le halo (c’est le terme exact) s’est ensuite complètement exhibé, dévoilant un cercle rouge orangé, très blanc à l’extérieur (surtout visible sur les photos) et sombre à l’intérieur. Une énorme soucoupe volante, la fin du monde ou la conséquence des fumées blanches s’échappant au même moment de la Chapelle Sixtine de Rome ? Derrière ce signe du Ciel se cache pourtant une explication très terre à terre…

Tous les 3 à 5 ans – Rien de surnaturel pour Météo-France, submergée de coups de téléphone. Ce halo résulte du cheminement des rayons lumineux contre des nuages de haute altitude (plus de 10 000 mètres), les cirrus, composés de cristaux de glace. Ces nuages, soumis à des vents de haute altitude, sont reconnaissables à leur aspect effiloché. Et les rayons lumineux, lorsqu’ils butent sur les cristaux, sont soit réfléchis (renvoyés), soit réfractés (déviés). Plusieurs conditions doivent être réunies pour qu’un si beau phénomène ait lieu, dépendant de la position du soleil, des nuages ou encore de la température. Il est observé une fois tous les 3 à 5 ans à la Martinique. Celui-ci est dit « petit halo », car son rayon angulaire est de 22°. Le halo s’est estompé dans la journée. Les cirrus, poussés par le vent, sont partis vers d’autres horizons et le soleil a quitté sa couronne ».

« Commentaire » de La Porte latine

Les spécialistes de la météorologie nationale ont une explication rationnelle…Ouf ! D’aucuns auraient pu croire que….penser à….voir un signe….Chassez le surnaturel, il revient au galop !

Merci à monsieur l’abbé Rebourgeaon pour l’envoi de ces « étonnantes » photos et continuons à prier Notre-Dame de Fatima pour la conversion des pécheurs et Notre-Dame-de-la-Délivrande pour la libération de nos âmes.

97 – Martinique : Prieuré Notre-Dame-de-la-Délivrande

Abbé Michel REBOURGEON

Prieuré
Notre-Dame-de-la-Délivrande
40, avenue Martin Luther King
97200 FORT-DE-FRANCE


05 96 70 04 67
05 96 70 04 71

Nota Bene :
Lorsque vous désirez téléphoner de la métropole vers la Martinique, penser qu’il y a un décalage de 6 heures en moins; ne téléphonez donc pas avant 14 H 00. Merci de votre compréhension.