logos-lpl-separator-blc

Mysterium Fidei nº 37

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Septembre – Octobre 2005

Les éternels vaincus

Le véritable dévouement consiste à être entre les mains de Dieu un instrument absolument docile. Le service rendu à la cause de Dieu par les hommes n’est généralement pas celui que l’on voit. Le royaume de Dieu, bien qu’en ce monde, n’est pas de ce monde : il est spi-rituel et par conséquent caché. Ce que nous croyons en voir autour de nous n’est qu’une apparence.
Il est des hommes voués au service du bien, soit dans le monde, soit dans le sanctuaire, dont apparemment les entre-prises ont échoué. Songeons à notre cher fondateur, Mgr Lefebvre, mourant excommunié et désavoué par ses pairs. Chacun peut citer des hommes d’Etat, des politiciens, des prélats, des prêtres dont toute la vie a consisté à combattre, sans succès apparents, des idées régnantes, des influences prépondé-rantes, des projets dont le triomphe était assuré à l’avance.

Leur existence de lutte a été une défaite permanente, une ruine absolue de leurs espérances les plus légitimes. Pourtant, personne n’a triomphé autant que ces hommes toujours vaincus, personne n’a eu un succès aussi véritable que ces champions toujours honnis, personne n’a rendu au-tant de service à la cause de la vraie civilisation et de la Foi que ces éternels vaincus. Leur dévouement, en apparence sté-rile, a été le poids qui, à la longue, a fait pencher la balance du côté de la justice opprimée, de la vérité calomniée et de l’innocence persécutée.

Ainsi, grâce à ces hommes, le christianisme a triomphé de la persécution païenne, de la violence des pouvoirs civils, de l’hérésie et de la défection d’une partie de ses enfants. Ainsi triomphera-t-il encore, n’en doutons pas, des erreurs actuelles dans la crise la plus menaçante qu’il n’ait jamais traversé. Les sacrifices accomplis, les dévouements multipliés pour la sainte cause de la Tradition, bien qu’en appa-rence stériles, monteront toujours plus haut devant le trône de Dieu. Et ceux que l’on croyait voués à une défaite éternelle se trouveront être les vainqueurs de l’incrédulité, les régéné-rateurs de la vie religieuse et les vrais sauveurs de la civilisa-tion.

Que chaque tertiaire ait à cœur de célébrer comme il se doit le centième anniversaire de la naissance de notre cher fondateur, Mgr Marcel Lefebvre. Vous trouverez dans votre bulletin un rappel des lieux et dates des principales manifestations qui auront lieu à cette occasion.

Que le bon Dieu vous bénisse,

Abbé François Fernandez †

Nouvelles et avis

JOURS DE JEUNE : QUATRE-TEMPS – vendredi 23 et samedi 24 septem-bre (le mercredi 21 n’est pas jour de jeûne en raison de la fête de saint Matthieu, apôtre et évangéliste).
Le lundi 31 octobre : VIGILE DE LA TOUSSAINT.
Le mois d’octobre est le mois du Rosaire. Il est recommandé d’ajouter les litanies de la sainte Vierge à son chapelet quotidien.
N’oubliez pas de nous indiquer vos changements d’adresse.
Prix des insignes : 4, 50 € (port compris).
Les offrandes pour le Tiers-Ordre doivent-être libellées à l’ordre de : « Fraternité St Pie X – Tiers-Ordre »

Le Lien en format pdf

Le lien n° 37 en format pdf

fraternité sainte pie X