logos-lpl-separator-blc

L’oraison du Missel Romain pour les juifs dans la Liturgie du Vendredi Saint – 4 février 2008

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

MISSEL DE 1570

Oremus et pro perfidis Iudaeis : ut Deus et Dominus noster auferat velamen de cordibus eorum ; ut et ipsi agnoscant Iesum Christum Dominum nostrum.

Non respondetur Amen, nec dicitur Oremus aut Flectamus genua, aut Levate, sed statim dicitur : Omnipotens sempiterne Deus, qui etiam iudaicam perfidiam a tua misericordia non repellis : exaudi preces nostras, quas pro illius populi obaecatione deferimus ; ut, agnita veritatis tuae luce, quae Christus est, a suis tenebris eruantur. Per eumdem Dominum nostrum Jesun Christum Filium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitate Spiritus Sancti Deus, per omnia saecula saeculorum. Amen.

Traduction : Prions aussi pour les Juifs parjures afin que Dieu Notre Seigneur ôte le voile qui couvre leurs coeurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus-Christ notre-Seigneur.

On ne répond pas Amen, on ne dit pas prions ni ne se met pas à genoux, on ne dit pas : Levez-vous, mais on poursuit aussitôt : Dieu éternel et Tout-Puissant, qui n’exclus même pas les juifs parjures de ta miséricorde, exauce les prières que nous t’adressons pour l’aveuglement de ce peuple, afin qu’ayant reconnu la lumière de ta vérité qui est le Christ, ils sortent de leurs ténèbres. Par le même Jésus-Christ Notre Seigneur qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

CORRECTION DE JEAN XXIII (1959) (et Missel de 1962)

Oremus et pro Iudaeis : ut Deus et Dominus noster auferat velamen de cordibus eorum ; ut et ipsi agnoscant Iesum Christum Dominum nostrum.

Oremus. Flectamus genua. Levate. Omnipotens sempiterne Deus, qui Iudaeos etiam a tua misericordia non repellis : exaudi preces nostras, quas pro illius populi obaecatione deferimus ; ut, agnita veritatis tuae luce, quae Christus est, a suis tenebris eruantur. Per eumdem Dominum nostrum Jesun Christum Filium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitate Spiritus Sancti Deus, per omnia saecula saeculorum. Amen.

Traduction : Prions aussi pour les Juifs afin que Dieu Notre Seigneur ôte le voile qui couvre leurs coeurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus-Christ notre-Seigneur.

Prions. Fléchissons le genou. Levez-vous : Dieu éternel et Tout-Puissant, qui n’exclus même pas les juifs de ta miséricorde, exauce les prières que nous t’adressons pour l’aveuglement de ce peuple, afin qu’ayant reconnu la lumière de ta vérité qui est le Christ, ils sortent de leurs ténèbres. Par le même Jésus-Christ Notre Seigneur qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

MISSEL DE 1965 (Paul VI)

Oremus et pro Iudaeis : ut Deus et Dominus noster faciem suam super eos illuminare dignetur ; ut et ipsi agnoscant omnium Redemptorem Iesum Christum Dominum nostrum.

Oremus. Flectamus genua. Levate. Omnipotens sempiterne Deus, promissiones tuas Abrahae et semini eius contulitsi : Ecclesiae tuae preces clementer exaudi ; ut populus acquisitionis. Per Dominum nostrum Jesun Christum Filium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitate Spiritus Sancti Deus, per omnia saecula saeculorum. Amen.

Traduction : Prions aussi pour les Juifs afin que Dieu Notre Seigneur fasse resplendir sur eux son visage et qu’eux aussi reconnaissent le Rédempteur de tous les hommes, Jésus-Christ notre-Seigneur.

Prions. Fléchissons le genou. Levez-vous : Dieu éternel et Tout-Puissant, toi qui fis alliance avec Abraham et sa descendance, écoute avec bonté les prières de ton Église ; que le peuple racheté en premier puisse parvenir à la plénitude la Rédemption. Par Jésus-Christ Notre Seigneur qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

MISSEL DE 1969 (Paul VI)

Oremus et pro Iudaeis : ut ad quos prius locutus est Dominus Deus noster, eis tribuat in sui nominis amore et in sui foederis fidelitate proficere.

Oremus. Flectamus genua. Levate. Omnipotens sempiterne Deus, promissiones tuas Abrahae et semini eius contulitsi : Ecclesiae tuae preces clementer exaudi ; ut populus acquisitionis. Per Dominum nostrum Jesun Christum Filium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitate Spiritus Sancti Deus, per omnia saecula saeculorum. Amen.

Traduction : Prions aussi pour les Juifs à qui Dieu a parlé en premier: qu’ils progressent dans l’amour de son Nom et la fidélité à son Alliance.

Prions. Fléchissons le genou. Levez-vous : Dieu éternel et Tout-Puissant, toi qui a choisi Abraham ets a descendance pour en faire les fils de ta promesse, conduis à la pléntitude de la rédemption le peuple de l’Alliance, comme ton Église t’en supplie. Par Jésus-Christ Notre Seigneur qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

CORRECTION DE 2008 AU MISSEL DE 1962 (Benoît XVI)

Oremus et pro Iudaeis : ut Deus et Dominus noster illuminet corda eorum, ut agnoscant Iesum Christum salvatorem omnium hominum.

Oremus. Flectamus genua. Levate.
Omnipotens sepiterne Deus, qui vis ut omnes homines salvi fiant et ad agnitionem veritatis veniant, concede propitius, ut plenitudine gentium in Ecclesiam Tuam intrante omnis Israel salvus fiat. per Christum Dominum nostrum. Amen.

Traduction : Prions aussi pour les juifs : Que le Seigneur illumine leurs cœurs, pour qu’ils reconnaissent Jésus-Christ sauveur de tous les hommes.

Prions. Fléchissons le genou. Levez-vous.
Dieu tout-puissant et éternel, Toi qui veux que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité, permets que, entrant dans la plénitude des membres de ton Église, tout Israël soit sauvé. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

Du Vatican, le 4 février 2008