Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Profanation à Metz - Concert "électro" à la cathédrale pour attirer les jeunes

Accès aux pages consacrées à la crise de l'Eglise

 

Profanation à Metz
Concert "électro" à la cathédrale pour attirer les jeunes

 

J Croix - Rencontre spirituelle Musique électronique et danse à la cathédrale
Vendredi 5 novembre - 20h30 - Cathédrale de Metz - ENTREE LIBRE

 

Jamais encore, ils n'avaient osé aller si loin dans le scandale public !

 

Communiqués du diocèse de Metz

Concert "électro" à la cathédrale de Metz pour attirer les jeunes le 5/11/2004

METZ (AFP) - Deux jeunes frères franciscains de Moselle vont tenter, à leur manière, d'endiguer la désertion des églises par les jeunes en organisant, vendredi soir et pour la première fois, un concert de musique électronique dans la cathédrale de Metz.
Cette célébration particulière, une première en France selon l'évêché, se déroulera de 20H00 à 23H00 dans la cathédrale Saint-Etienne qui ouvrira gratuitement ses portes à tous, "croyants ou non", a précisé l'évêché de Metz dans un communiqué.

Deux DJ ont été invités à venir faire résonner les voûtes de l'édifice - construit entre les 13e et 15e siècles et connu pour certains de ses vitraux réalisés par Chagall - au son de la "house" et de "l'électro".
Une trentaine d'artistes au total participeront à ce spectacle musical qui mêlera lectures de textes et de prières, danses et musiques électroniques, selon l'évêché.

La soirée sera organisée par l'association "J.Croix", fondée par deux frères franciscains du couvent de Notre-Dame-de-Bonne-Fontaine, près de Phalsbourg (Moselle). L'association qui se veut une passerelle entre l'Eglise et la jeunesse "qui s'est détournée de la religion" récolte également des fonds pour soigner des enfants atteints de maladies cardiaques.

 

Communiqué de l'évêché suite aux réactions outragées des fidèles

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de la Pastorale des Jeunes du diocèse de Metz. Un grand merci de nous lire :

A l'initiative de l'association JCroix et en partenariat avec la Pastorale des Jeunes, a eu lieu à la cathédrale de Metz, le 5 novembre 2004, une célébration de la Parole sur fond de musique « techno ».

« Il s'agissait de rendre audible la Parole de Dieu à toute une génération de jeunes qui se reconnaissent dans cette culture. »

Extraits de la liturgie de la Vigile Pascale, 5 grands textes de l'Ecriture ont été introduits et proclamés. L'évangile a été commenté dans une homélie par le célébrant, le frère Tiem de Bonne Fontaine. Les 2000 jeunes qui étaient présents ont achevé cette célébration en disant le Notre Père, ensemble, la main dans la main, et ont reçu la bénédiction du Saint Sacrement dans un silence tout à fait notable. Les nombreux prêtres qui étaient présents peuvent témoigner de l'excellente tenue de l'ensemble de la célébration. Elle s'adressait à tous les jeunes, croyants et non croyants, sous forme d'une première annonce de la Parole. Il est à noter qu'il n'y a eu ni incident, ni dégradation à l'intérieur ou à l'extérieur de la cathédrale. Pour écouter la Parole de Dieu, les jeunes étaient assis, et silencieux.

« Et puisqu'ils ne connaissaient pas le chant liturgique, entre chaque lecture, il leur était proposé de répondre à la Parole par de la danse. »

Pour se faire, ils étaient soutenus par une chorégraphie. Les rythmes de la musique électronique et les paroles musicales avaient été soigneusement triés, vérifiés, et maîtrisés par des professionnels pour qu'il n'y ait ni débordement, ni propos blasphématoire. L'ensemble de la célébration avait été supervisée par un théologien. De fait, cette célébration qui a duré 2h30 n'a pas provoqué d'hystéries ou de faits répréhensibles d'un point de vue morale, bien au contraire.

Les médias en ont fait un événement, qui a été présenté comme une première en France.

« A la suite surtout d'un reportage télévisuel d'une minute trente d'une chaîne nationale, il y a eu une série de réactions négatives, traduisant une profonde incompréhension et interprétation par rapport à l'ensemble de la célébration et aux très nombreux témoignages positifs des participants. »

On peut tout à fait comprendre ces réactions dans la mesure où le reportage annonçait une «messe techno », centrait son sujet sur une danseuse dont on pourra toujours plus ou moins critiquer la prestation, et où on présentait l'Eglise comme faisant du racolage comme remède à la désertion des églises. On connaît les dérapages souvent dénoncés de cette culture « techno » qui fait peur. On y voit le mélange entre drogue, sexe, violence, et hystérie. Que les personnes se rassurent et ne se laissent pas abuser par des images orientées: il n'y a eu aucune « rave party » à la cathédrale.

« L'objectif était pastoral, et cette rencontre, il est vrai risquée, s'est très bien déroulée, dans un climat de grand respect (ni tabac, ni boisson, ni drogue, ni sexe). Encore une fois, il ne s'agissait ni d'une messe, ni d'un office liturgique. Il n'est pas question à ce jour de remplacer la musique liturgique par de la techno. »

Il ne s'agit pas non plus de majorer cet événement qui n'était qu'une rencontre. Faire entendre la Parole de Dieu à cette culture, en lui faisant produire le meilleur d'elle-même et en la maîtrisant au mieux : voilà me semble-t-il ce qui a été tenté et réalisé. Nous laissons à chacun le soin d'en juger et de se situer. En tant que pasteurs, avec discernement et en s'entourant de compétences, nous ne pouvons pas ne pas annoncer la Parole de Dieu aux jeunes générations. Elles sont là, devant nous, telles qu'on nous les a laissées : trop souvent sans berger et sans héritage. Pendant 2h30 de célébration, Mgr Raffin leur a ouvert les portes de sa cathédrale, qui est la maison de tous. C'était un risque, mais aussi un acte de confiance et d'espérance. Nous le remercions vivement.

Gilles FUND, Dominique THIRY, Paul KEIL

 

Envoyer vos réactions à Mgr Raffin

Suite à ce scandale -voir le reportage photos ci-après- vous pouvez écrire, en termes respectueux, votre désapprobation, ou plus, à Mgr Raffin, évêque de Metz ou à son secrétaire particulier :

Mgr Raffin
15 Place Sainte Glossinde
57000 METZ

03 87 74 54 20
Adresse email du diocèse de Metz
Adresse email du secrétariat particulier de Mgr Raffin

Voir le reportage photographique

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp St-Joseph
en Suisse (Simplon)
du 9 au 21 juillet

Camp à Triac-Lautrait (Charente)
du 9 au 22 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 6 et
du 9 au 24 Juillet

Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate

Camp Bx Th. Vénard du 16 au 28 juillet à Kernabat
Camp St-Michel du 3 au 10 août dans la plaine du Forez
Camp itinérant
à vélo - Raid Saint Christophe
du 6 au 20 août

Camp Saint-Dominique en Vendée du 11 au 25 août
Compagnie de la Sainte Croix - Camp nature près de Cholet du 20 au 24 août

Pour filles et
jeunes filles

Camps Marie
Reine en Brenne
du 10 au 19 juillet

Compagnons de l'Immaculée - Camp filles du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camps Marie
Reine en Bretagne
du 21 au 30 juillet

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse


Catéchisme n° 92
Les péchés
capitaux - 1ère partie


Bulletins et revues
S.O.S Mamans - Journal de bord n° 77 - Printemps 2018
Le Petit Echo de N-D n° 51 - Le Notre Père en esquimau!
Gabon - Le St Pie n° 238 - Le devoir d'état : chemin de sainteté ordinaire,
abbé P. Balou

Mysterium Fidei n° 91 - La visibilité du Tiers-Ordre, abbé François Fernandez


Messes Océan
Indien Avril 2018

A La Réunion
et à l'Île Maurice

A Madagascar

Messes Océan
Indien Agenda 2018

La Réunion
Madagascar
Île Maurice


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt
Inscrivez-vous au
chapitre Ste-Jeanne
d'Arc des Soeurs
de la FSPX

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 25 avril 2018
06:43 20:56

  Suivez notre fil RSS