logos-lpl-separator-blc

Lisieux 2005

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Basilique de Lisieux

Le compte rendu du pèlerinage

Basilique de Lisieux, 9 h 30 : Le parking se remplit et les pèlerins envahissent les cars pour être amenés à Firfol, lieu de départ du pèlerinage.

A 10 h 30, les chapitres étant constitués derrière leurs bannières, une colonne de plus de 300 personnes se met en marche au chant de « Reine de France ». La statue de Sainte Thérèse ouvre la voie portée par de jeunes hommes, et dans son sillage suivent les petits louveteaux : « En vérité je vous le dis, si vous ne vous convertissez et ne devez semblables à ces petits enfants vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux ». Des chapitres de Normandie, Paris, Mantes la Jolie, Pontoise, Conflans, Rouen, Noisy le Grand, des pèlerins de Bretagne, Angers, Nantes, Chartres, Le Havre.

« Pourquoi êtes-vous venus ? » : Les raisons sont aussi multiples que les pèlerins : remerciements pour des grâces obtenues, demande de nouvelles grâces, de conversions, car nous sommes nombreux à avoir l’expérience que Sainte Thérèse est bien active au Ciel, comme elle l’avait promis : « Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre » ; désir aussi d’approfondir sa doctrine, et bien sûr le thème de cette année a attiré les âmes zélées : l’appel missionnaire.

Le pèlerinage s’est déroulé sur une douzaine de kilomètres ; les pèlerins accompagnés d’une dizaine de prêtres ont parcouru les vallées du Pays d’Auge sous un soleil radieux. Des prédications pendant la marche ont montré comment être réellement et efficacement missionnaires dans le monde actuel sans avoir de moyens d’apostolat, tout comme Sainte Thérèse est la patronne des missions sans avoir eu aucun moyen d’apostolat.

Chants, prière, morceaux de cornemuse, un esprit de joie régnait. Chacun a pu marcher à son rythme, implorer la sainte et se confesser comme il l’entendait ; la matinée s’est terminée par un pique nique sans façon dans un stand de tir à Glatigny.

Une soixantaine de personnes nous rejoint pour ce déjeuner. L’après-midi, rassemblés en une grande procession, enfants de chour et croix en tête, les pèlerins ont chanté le chapelet jusqu’au bas de la basilique.

A 15 heures nous sommes entrés dans le sanctuaire où Mgr Lagoutte, recteur de la basilique et directeur du pèlerinage, a prononcé quelques mots d’accueil sur l’objectif commun : « prier Sainte Thérèse ».

La messe solennelle a été célébrée par M. l’abbé Gaud, jeune prêtre ordonné il y a dix mois, assisté des abbés Serres-Ponthieu et Vigne. Ils portaient les ornements de la consécration de la basilique en 1954 par Mgr Feltin. Les chants grégorien, polyphoniques et populaires se sont succédés.

L’homélie de M. l’abbé Lorans a été centrée sur l’esprit missionnaire, il a appelé à la conversion tous ceux qui reprennent le travail le lundi matin : « On doit vous voir changés. vous devez faire envie ! ».

Deux mille cinq cents pèlerins ont donc clôturé cette cérémonie en chantant le « Christus Vincit » avec l’invocation pour le Pape et pour l’Evêque du lieu. De nombreux assistants à la messe n’étaient pas fidèles de la Tradition, mais ont pu découvrir , avec émerveillement au témoignage de certains, « la profondeur et la piété peu ordinaire, (.) ce fut vraiment un temps fort. »

Oui, ce pèlerinage est désormais la grande occasion de faire connaître la Messe de St Pie V à ceux des Normands qui ne la fréquentent pas, et ce dans un climat de paix qui attire toujours plus de personnes.

Deo gratias, et rendez-vous le deuxième samedi du mois d’octobre de l’an prochain !

Abbé Guillaume Gaud†

Le reportage photos

Reportage photos n° 1
Reportage photos n° 2

La revue de presse des journaux régionaux

Article du Pays d’Auge du mardi 4 octobre 2005 : un appel à la prière pour les vocations
Article de l’Eveil de Lisieux du mercredi 5 octobre 2005 : messe en latin à la Basilique
Article de Ouest-France du mercredi 5 octobre 2005 : la Fraternité Saint Pie X à la Basilique
Article de l’Eveil de Lisieux du lundi 11 octobre 2005 : un millier de croyants entre Firfol et Lisieux

fraternité sainte pie X