logos-lpl-separator-blc

Reportage photos du pèlerinage 2018 à Notre-Dame de Laghet – Prieuré de Nice

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le dimanche 21 octobre 2018

« Vous nous voyez marcher , nous sommes la piétaille,
Nous n’avançons jamais que d’un pas à la fois
(…) » .
Charles Peguy , La Tapisserie de Notre Dame.

Depuis la nuit des temps, et personne ne s’en étonne, les pélerins continuent d’affluer dans les sanctuaires catholiques de France et d’ailleurs. Dans l’arrière pays niçois, Laghet en est la preuve, et ce depuis le XVII siècle.

Sans jamais faillir, le groupe de fidèles entre les fidèles du Prieuré de Nice de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X parcourent un chemin de »chèvres » dénivellé et difficile, aux dire de sportifs chevronnés, chaque année, le chapelet à la main, venant remercier et solliciter la Vierge de Laghet pour qu’Elle continue sa Protection envers notre fraternité.

Ce Dimanche 21 Octobre, sous l’égide de Monsieur l’abbé Vincent Grave, partant de la Trinité, à 13 H 00, pique-nique en route à 14 H 00, ils arrivent vers 16 H 00 fatigués mais joyeux au sanctuaire. Le chapelet est commenté par Monsieu rL’abbé, à la crypte, et se conclue par le chant du Salve Regina.

Les pélerins se retrouvent ensuite , sur le parvis, pour un moment de détente et de retrouvailles, autour d’un chocolat chaud, offert comme à l’habitude, par Monsieur et Madame Abril, de la chapelle Saint-François-d’Assise de Cannes-La-Bocca.

Merci à Monsieur l’Abbé pour ce beau Dimanche; merci également aux autorités du Sanctuaire.

Au XVII siècle, la Chapelle de Laghet était un refuge, dans ces collines arides, pour bêtes et gens. La Vierge y manifesta sa présence invisible par d’innombrables guérisons, délivrances des prisonniers, des possédés, et miracles de toutes sortes. Des ex-voto tapissent les murs du Sanctuaire et dans le Musée qui leur est consacré, on peut voir par exemple un ex-voto original, centenaire : une representation de La Vierge de Laghet sculptée dans des cogourdons (gourdes locales).

Les Bénédictines de Montmartre veillent au très bon fonctionnement du Sanctuaire et de leur Hôtellerie, depuis 1978. Laghet abrite également le Séminaire du Diocèse de Nice, Monaco et Vintimille en Italie .

De notre envoyée spéciale Annick Eldridge.

Sources : Prieuré de Nice / La Porte Latine